Fondjede
Marathon de Nantes 2017
02/05/2017 à 12:24 - Nantes : le circuit 2017
Avec un parcours encore légèrement différent de celui de 2016, ce marathon de Nantes s'installe définitivement en centre-ville. Voici la trace de mon 8<sup>ème</sup> marathon local. Toujours les même qualités (départ Cours Saint Pierre, passage e ...
Nom ou pseudo *
Email
Site WEB
Message *
Gratte
Zen Emu Confus En colère En pleurs Mesquin Agacé Rieur Diabolique Bravo Perplexe Lover Trop content Implorant Frimeur Déçu Endormi Hilare Taquin Blagueur Inquiet
 
Biz Stupéfait Teuf Respect Argh! On se tel Coeur brisé J'sais pas! Camembert! J'm'énerve pas! Tout mais pas ça! Chaud! Chuuut MDR
*
* obligatoires
Lundi 23 Octobre 2017Bas de page
  5 article(s)
Journal
Idx N°53902/05/2017 à 12:24 - Nantes : le circuit 2017 Fait marquant N°539
Partager
imprimer
Avec un parcours encore légèrement différent de celui de 2016, ce marathon de Nantes s'installe définitivement en centre-ville.
Voici la trace de mon 8ème marathon local.

Toujours les même qualités (départ Cours Saint Pierre, passage en bord d'Erdre, ...) et les même défauts (l'ancienne zone du MIN sur l'Ile de Nantes, les lignes droites Saint-Sébastien et Trentemoult).

Page 1 - Article N°3

Journal
Idx N°53830/04/2017 à 19:44 - Nantes : durs les derniers kilos ! Fait marquant N°538
Partager
imprimer
Je viens de boucler mon 8ème marathon de Nantes, mon 48ème marathon.

Les conditions météo étaient moins pires qu'annoncées : du vent mais pas trop non plus. Quelques gouttes d'eau qui se sont transformées en déluge juste après mon arrivée CD

Côté course, du positif car, objectif du jour, j'ai réussi à rester sous les 4 heures : 3h55'10"
Par contre, j'ai dû aller puiser dans mes réserves physiques et mentales pour tenir dans les dix derniers kilos.

A bientôt pour le résumé.
Page 1 - Article N°2

Journal
Idx N°53205/04/2017 à 15:19 - Nantes : pour une 8ème édition Fait marquant N°532
Partager
imprimer
Pour la 8ème fois de ma carrière de marathonien, je me suis inscrit au marathon de Nantes.

Deux semaines seulement après celui de Saumur, j'ai hésité (surtout pour le côté récupération physique de l'affaire).
Un peu peur d'en baver, ça c'est certain.
Mais ne pas assister à cette fête locale m'aurait encore plus déçu.
Alors, j'ai sauté le pas.

Place à mon 48ème défi sur cette distance.

LienLe site du marathonLien
Page 1 - Article N°1