Fondjede
Petit blog d'un coureur ordinaire
Brésil18/06/2017Marathon de RioA nous le Brésil !
Dimanche 28 Mai 2017Bas de page
  410 article(s)
Marathon
Idx N°22018/04/2010 à 19:49 - Vienne : lenteur maitrisée
Partager
imprimer
Eh voilà, un 22ème rendez-vous réussi avec le plaisir de courir un marathon.

Une fois n'est pas coutume, je vais commencer par ma première satisfaction, le chrono.
J'avais pour objectif de ne pas faire moins de 4h30' et, si possible, de garder un rythme constant à allure cible 100 Kms soit environ 9 km/h : j'ai résisté à la tentation, su modérer mon tempo pour finir en un peu plus de 4h36'. Nickel chrome.
Ce soir, pas de grosse fatigue musculaire apparente : on verra dans les jours à venir si la récupération se passe bien.

Deuxième satisfaction, le marathon : pas assez connu, cette course est un petit bijou. Une bonne organisation, une belle ambiance - très musicale de surcroît -, un parcours très riche et varié dans un cadre magnifique ainsi qu'un final grandiose font, à mon humble avis, de cette épreuve une des grandes d'Europe.
Malgré ma modeste vitesse, je ne m'y suis nullement ennuyé.
Je tâcherai de vous le prouver en photos et en vidéo.

Pour finir, j'ai ajouté à ma collection une des plus belles médailles que j'aie jamais reçu.
Je ne résiste pas au plaisir de vous la montrer en avant-première.

A mon programme sportif, demain, repos, mardi et mercredi footing (distance en fonction de mon état physique).
Il nous reste maintenant trois jours pour continuer à découvrir cette belle capitale.

En espérant que les aéroports seront opérationnels pour jeudi... SD

LienVienna City MarathonLien
Page 22 - Article N°200
Evy le 19/04/2010 à 11:03
Et bien bravo JC, tu as su te freiner et ce n'est pas si simple. Et quelle belle médaille ! J'ai vu le site du marathon, effectivement, il a l'air super, du Mozart quoi !
Maintenant, profitez bien de la ville et je vous souhaite de rentrer comme prévu.
Biz
PS : ils ont parlé de Vienne au 20h, quand ils donnaient des exemples de manifestations touchées, en disant que les dommages étaient de 80 000 euros concernant ceux qui n'avaient pas pu s'y rendre.
URéponse de fondjede le 19/04/2010 à 19:04
En effet sur les 32 000 coureurs inscrits aux différentes épreuves(marathon, semi et marathon en relais) 3 798 n'ont pas pris le départ dont environ 2 000 étrangers (source : site web du VCM).
J'ai eu l'occasion de discuter avec des toulousains qui, faute d'avion, ont fait le voyage en voiture de location et étaient un peu cassés d'avoir roulé plus de 17 heures mais heureux d'avoir couru cette magnifique compétition.
Aéroports français toujours fermés, on croise les doigts ! SD

symphorien le 19/04/2010 à 19:53
Cà fait chaud au coeur de voir que tu ai pu ramener une belle médaille de Marathonien dans ce WE si triste pour beaucoup d'entre nous!
Ce qui m'embête c'est que tu vas encore creuser l'écart entre tes Marathons et les miens (+6 pour toi!!!) et là çà va être vraiment dur de revenir!
Finis bien tes vacances et profites en un max! WK

Marathon
Idx N°21917/04/2010 à 19:38 - Vienne : tristesse bostonienne
Partager
imprimer
Nous rentrons tout juste d'une magnifique journée à sillonner ces somptueuses artères viennoises.

Journée que j'ai bien débutée en allant trottiner 45 minutes le long du DonauKanal jusqu'à la Riesenrad sous un soleil déjà prometteur.

Journée marquée par un bon restau... pakistanais où "on y mange autant qu'on veut et on paye... ce qu'on veux".
Le soleil et une douceur printanière nous auront finalement accompagnés tout le long.

Le clou de la journée étant la visite du HofBurg, le palais impérial, les porcelaines et argenteries de la cour, le musée Sissi.

Sur la Helden Platz (place des héros) étaient déjà prêtes les structures pour l'arrivée du marathon de demain... petit frisson tant le cadre est grandiose.

Mais voilà, j'ai une petite pointe de tristesse car je viens d'avoir la confirmation que mes copains qui devaient partir pour aller courir le marathon de Boston (lundi 19) sont finalement cloués en France à cause du nuage de cendres volcaniques venu d'Islande. Tous les aèroports au nord d'une ligne Nantes-Lyon ont été bouclés.
La vraie tuile. Je n'imagine que trop leur déception.
Alors, Tony (El Palmero), Patrick (Le Tonkinois) et Philippe (Symphorien), j'espère que l'amertume du moment va passer et que vous allez vite rebondir à l'appui de nouveaux projets.

Quand à moi, j'ose à peine dire qu'après avoir écrit ces quelques phrases, je vais aller préparer mes affaires pour demain matin puis manger un bon plat de pâtes amoureusement préparées par ma tendre moitié .
Je vais tenter de dormir quelques heures avant un lever aux aurores.
Météo ensoleillée annoncée.

LienLa page viennoiseLien
Page 22 - Article N°199
symphorien le 17/04/2010 à 19:44
Je vais quand même te suivre et te soutenir!
On avait avec nous des gens de St Nazaire que nous joignons à notre tristesse du moment!
URéponse de fondjede le 17/04/2010 à 21:32
Philippe,
En lisant le forum CLM ce matin, je me suis dit : pourvu qu'ils puissent tous y aller. J'y ai pensé toute la journée.
Alors, ce soir, j'étais vraiment trés triste pour vous tous car je n'ose imaginer ma déception dans de pareilles circonstances.
Demain, je ne manquerai pas d'avoir une pensée pour tous les déçus cette fête manquée.

Evy le 18/04/2010 à 11:03
Guten Tag, tu es en pleine course. Didier et moi pensons bien à toi, et à vous tous. Va pas trop vite !!!
Biz
URéponse de fondjede le 19/04/2010 à 07:34
A 11h, j'en étais au 18ème kilomètre.
J'ai respecté la limitation de vitesse que je m'étais imposée.
Tu peux donc être rassurée... je n'ai pas fini la nuit au poste TG

symphorien le 18/04/2010 à 17:33
Bravo pour cette belle ballade Viennoise en 4h36'26, juste pile poil pour faire ton 100 bornes en 10h, nickel, non? WK
URéponse de fondjede le 19/04/2010 à 07:36
Si je termine, ce sera nickel.
Ensuite, si je termine entre 11 et 12 heures, objectif du 9 km/h, ce sera nickel chrome.


Marathon
Idx N°21816/04/2010 à 20:25 - Vienne : Naschmarkt und startnummer
Partager
imprimer
Hier en début d'après-midi, Vienne nous a accueillis par un temps froid (9 °C), venteux et pluvieux.
Le temps de nous rendre au centre en S-Bahn (équivalent de notre RER en plus propre) puis en U-Bahn (lire 'le métro'), de prendre possession de notre appartement idéalement situé aux abords du dit centre ville, de faire un petit restau pour fêter les 13 ans de notre 'petit Nicolas' à nous et il était déjà plus de 22h00.
Pour en finir avec notre logement, il est situé à deux pas du métro (ligne U2) et... du parcours du marathon : idéal pour mes supporters qui n'auront pas à se lever tôt.

Aujourd'hui, journée tranquille.
Le soleil annoncé pour samedi avait décidé de nous faire un petit cadeau en s'invitant dés ce matin accompgné par quelques degrés supplémentaires.... SG

Direction Karlplatz pour flâner jusqu'au marché de Naschmarkt.
La pause déjeuner nous a permis de découvrir une des spécialités locales : le schnitzel, sorte d'escalope panée, est servi en portions gargantuesques... plus de place pour un dessert aprés ce plat que je fût le seul à terminer avec bien du mal.

Nous avons ensuite repris le U-bahn direction le Wien Messe où le pavillon D hébergeait l'expo marathon.
Une expo assez imposante. Pas de cohue au retrait des dossard en ce vendredi : j'ai sans problème récupéré mon N°3151 puis un "goody bag", sac à dos remplis d'échantillons et victuailles diverses et variés. Partout, il est écrit ERSTE : si mes souvenirs sont bons, celà doit vouloir dire 'premier' en allemand...

Maniaque du contrôle en tout genre, c'est en sortant de l'expo que je me suis aperçu que je n'avais pas de puce jointe à mon dossard. Le temps de relire le guide d'information en anglais et je suis retourné au stand de location où, moyennant 10 € (dont 7 devraient m'être restitués en fin de course), j'ai obtenu mon appendice pédrestre électronique. La personne m'ayant remis mon dossard aurait pû me dire qu'il fallait aller sur un autre stand pour obtenir mon sésame chronométrique. Je suis passé à deux doigts de la cata EV
Après une telle émotion, une pause Kéké s'imposait : la première du séjour, celle où nous avons tous pensé à mon Double.
Quelques petites emplettes et kilomètres plus tard, nous voilà donc de retour at home pour une soirée nouilles-fraises.

Demain matin, je chausse mes Asics pour aller trottiner du côté du Prater et de la Riesenrad, espaces verts à deux longueurs de l'appart, ... sur les traces de Max Lieberman (pour ceux qui suivent).

P.S. : petite note littéraire. Je viens tout juste de m'atteler à la lecture du dernier Zafon, Le jeu de l'ange (l'auteur de ce manifique roman dont je vous avait parlé lors de ma préparation pour le marathon de Barcelonne : L'ombre du vent"). Eh bien, je dois dire, après 1ecture des 150 premières pages, que ce dernier est trés prometteur : retrouvailles avec la Brecelonne du siècle dernier et... le cimetière des livres oubliés.

LienVCM zeitungLien
Page 22 - Article N°198
symphorien le 17/04/2010 à 19:45
Bon Anniversaire à Nicolas alors!!! WK

Marathon
Idx N°21713/04/2010 à 22:14 - Vienne : une belle récréation
Partager
imprimer
Une nouvelle fois, l'heure des valises à sonné.
Après Séville, voici Vienne.

Dimanche prochain, je m'élancerai pour boucler mon 22ème marathon.
Marathon à la saveur un peu particulière car je ne m'y suis pas vraiment préparé à la faveur, faut-il encore le souligner, de ma première préparation pour les 100 kms de Chavagnes-en-Paillers.
Pas de prépa spécifique... et un chrono cible de 4h30' minimum CF
En effet, je n'aurai pas de temps de récupération et il me faudra continuer à m'entrainer en vue de mon objectif qui n'est plus qu'à 4 semaines d'ici.
Vienne sera donc un marathon récréation.
Tout d'abord car j'aurai tout le loisir de prendre photos et vidéo, de profiter du cadre et de l'ambiance.
Ensuite, je dois avouer que cette préparation 100 kms est usante tant physiquement que moralement et que, faute de compétition depuis deux mois, je commence à m'ennuyer ferme à courir à une vitesse escargot.

Voilà, dernier message avant le départ.
Ce blog me permettra de vous faire partager ce que j'appelle depuis déjà quelques mois... ma valse lente.

P.S. : petite digression littéraire, je viens juste de terminer ce premier opus de Franck Tallis consacré aux enquêtes de Max Lieberman dans la Vienne du début du 20ème siècle : "La justice de l'inconscient" que j'ai dévoré avec plaisir en attendant de me procurer le deuxième volet intitulé "Du sang sur Vienne"... tout un programme WO

LienTout sera là...Lien
Page 22 - Article N°197
symphorien le 13/04/2010 à 23:44
Enfin, tu daignes donner de tes news!!
En courant à la vitesse cent bornes tu aurais pu écrire des articles en même temps histoire de ne pas inquiéter tes fans!
Je vois que tu es serein pour la suite, çà c'est bonnard qui rime avec centbornard mais çà c'est pour bientôt;-))
Bonne route au pays de Mozart!
URéponse de fondjede le 15/04/2010 à 22:31
L'ennui et le peu de choses passionnantes que j'avais à raconter ne m'ont pas inpirés. D'où ce petit silence prolongé.
J'espère que ce lent marathon ne se révèlera pas top usant.
Bon Boston à toi GH

le double le 15/04/2010 à 17:14
Encore que nous avions programmé ensemble.
Malheureusement pour pour moi, nous ne ferons pas de pose kéké.
Je n'ai toujours pas le sésame. Mais cela va de mieux en mieux.
Ce qui me casse le plus les pieds c'est nous aurions pu le faire tous les deux.
Fais attention s'il pleut. Car les pluies dilueent Vienne. (j'aime la faire à chaque fois)
biz à vous 4
URéponse de fondjede le 15/04/2010 à 22:24
T'as toujours raison.
Nous venons tout juste d'arriver et... il pleut et... il fait froid CR
Ca devrait s'améliorer à partir de samedi.
En attendant, affûte tes baskets car bientôt nous reprendrons nos pauses kéké MC

bobosse44 le 15/04/2010 à 21:58
Très bonne ballade viennoise à toi et à ta petite famille. Pour une fois que j'aurai pu te suivre... Dommage! On se consolera JC et moi en nous offrant dimanche une belle sortie sur les berges de la Seine à ta santé.
Amitiés
URéponse de fondjede le 15/04/2010 à 22:28
Oui, on aurait pu faire un bout de chemin ensemble mais je ne sais pas si je suis suffisamment entrainé pour parler 42 bornes sans discontinuer TG
Prends soin de mon Double... et profitez-en bien tout les deux.


News
Idx N°21615/03/2010 à 11:39 - Chavagnes : patience , patience !
Partager
imprimer
Après l'inscription officielle, voici venu le temps de la préparation officielle.
Ce matin, j'ai débuté mon plan de préparation pour les 100 kms de Chavagnes-en-Paillers du 15 mai.
9 semaines basées sur le plan donné par Bruno Heubi dans son bouquin 'Courir longtemps'.
Depuis Séville, j'ai commencé à courir autrement c'est à dire lentement. Objectif 'assimiler' ma future vitesse cible (entre 8,5 et 9 km/h).
Et je dois dire, que 3 semaines durant, j'en ai bavé.
Ben oui, courir à la vitesse escargot, ça ne s'improvise pas tant que je ne l'aurai pensé.
Fatigue, courbature, mal aux hanches, cardio trop haut, tout les symptômes de la mauvaise forme... pas rassurant tout ça.
De plus, avec ce rythme lent, le vent, la pluie et le froid, j'ai éprouvé quelques sensations d'ennui. 1h30 pour faire 14 kilos, c'est dur tant pour le physique que pour le moral.
Un des premiers enseignements de ces quelques semaines est que, non seulement il va falloir me préparer physiquement, mais que je vais devoir développer une qualité nouvelle : la patience !
Mais bon, ça fait partie du jeu. Et je suis tenace.
Ces 100 kms, mes premiers, sont mon objectif principal cette année.
Pour une fois, les marathons sont passés au second plan.

Côté matériel, pour tuer l'ennui par temps humide (et ne pas griller un deuxième iPod) pour mes longues et lentes sorties, j'ai fait l'acquisition d'un lecteur MP3 étanche.
Avec bonheur, je dois l'avouer. J'ai déjà bouclé deux sorties sous une pluie battante. La musique m'a rendu la pluie bien plus sympa et j'ai vraiment besoin de toute cette énergie positive pour affronter les aléas météo à venir.

Loin d'être rassuré sur ma capacité à boucler une telle épreuve, je retrouve les doutes que j'avais connus lors de ma première préparation marathon en... 2001.

LienLe journal dédié à ma préparationLien
Page 22 - Article N°196
symphorien le 15/03/2010 à 19:23
Tu dois le vivre comme moi à Millau en 2009 :
Un accompagnateur qui sera avec toi, supportant tes bons et tes mauvais moments, qui te remontera le moral quand çà ira moins bien sans que tu t'en rende compte,un final sur les 10 derniers kms avec quelqu'un que tu aimes et qui ne te lâchera pas.
Il faut partir simplement pour finir en appréciant chaque moment comme si c'était le dernier.
Si tu réussi à faire tout çà, il te restera des souvenirs inoubliables.
J'aurai sincèrement aimé être à tes côtés mais je suis sûr qu'il y en aura d'autres WK

Vidéos
Idx N°21507/03/2010 à 22:16 - Séville : la vidéo Fait marquant N°215
Partager
imprimer
Je l'avais annoncée pour le week-end dernier.
Un peu prétentieux, j'avais mal calculé le temps nécessaire au montage de cette nouvelle vidéo.
Avec une bonne semaine de retard sur l'objectif initial, voici donc les 5 minutes et 54 secondes promises.

J'y ai mis toutes mes rencontres, tout mon coeur et tous mes amis LO
Ce concentré de belle images, je l'ai agencé deux dimanches durant.
Il me permet de tirer un trait sur Séville qui restera un merveilleux souvenir.
Place maintenant à mon objectif de l'année, les 100 kkms de Chavagnes-en-Paillers qui seront précédés par une belle ballade à Vienne.


LienLe récit et les photos sont iciLien
Page 22 - Article N°195
symphorien le 08/03/2010 à 19:16
Superbe vidéo remarquablement montée comme d'habitude!!

Dommage qu'il y ai eu ce tremblement de terre pendant la course qui donne le mal de mer mais bon...;-)))

Et un de plus au total et maintenant place à Vienne 1 jour avant moi non?
Evy le 13/03/2010 à 09:58
Hello, beau reportage, on s'y croirait.
Bravo encore !
Doug le 16/03/2010 à 18:44
Bravo pour ton court métrage sur SEVILLE, c'est beaucoup de travail !
Je peux attester que ton film relate bien cette course.
Courage pour ton nouvel objectif.
@+

Marathon
Idx N°21422/02/2010 à 19:42 - Séville : froid dehors, chaud devant !
Partager
imprimer
Je l'ai en grande partie rédigé dans l'avion qui nous ramenait en France vendredi soir.
Peaufiné et illustré dimanche.
Relu et mis en ligne ce soir.

Voilà, je soumets à votre curiosité ma vision de l'événement : des mots pour le décrire, des images pour mieux le vivre.
Séville ne prendra fin que lorsque j'aurai réalisé ma petite vidéo.
Le week end prochain... si je bosse bien.

PS : et, hop, encore une belle médaille en poche. Chouette la vie MC

LienLe récit et les photos sont iciLien
Page 22 - Article N°194
symphorien le 27/02/2010 à 20:00
Un beau partage de sensations et une belle ballade en plus!

Même si le chrono te déçoit un peu, je sais que tu t'es largement rattrapé ailleurs!

Salut à toi "collègue" et place au plus beau défi de ta saison à Chavagnes!!!
le double le 03/03/2010 à 10:42
Je n'ai pas vu de photo pose kékés.
Le sommet, c'est de faire le marathon de Marrakech et aussitôt après le marathon de Séville. La similitude est frappante mais avec la transformation d'année en année.
Je suis content que cela vous aie plu, par contre ne pas être avec vous m'a déplu.
J'avais toujours espoir pour Vienne, mais ma prochaine visite médicale est pour le 12 avril. Je pense que je n'aurai toujours pas le sésame.
Je fais dans les 60km semaine. Vendredi dernier j'ai fait les 15km à 8.9km/h à 118p/mn. Si tu viens à Paris cela commence à être ta vitesse 100km.
biz à vous 4

Marathon
Idx N°21314/02/2010 à 16:28 - Séville : au mental
Partager
imprimer
Pas beaucoup de temps encore une fois mais un petit mot pour vous donner des nouvelles avant de partir à l'assaut d'un chocolate con churros bien mérité puis de retrouver la bande CLM pour un bon restau.
Petite forme ce matin et, surprise, un grand froid appuyé par un petit vent perçant.
Je ne me suis pas assez couvert et j'ai souffert surtout sur la fin.
Pas les moyens physiques aujourd'hui de faire grand chose alors, j'ai beaucoup parlé pour faire défiler le paysage plus vite.
Je mets un point d'honneur à rester juste en dessous de la barres des 4 heures.
En résumé : superbe organisation, beaucoup de belles rencontres CLM et autres, dotation exceptionnelle vu le prix de l'engagement, parcours plat avec quelques beaux centres d'intérêt mais également le longues et monotones lignes droites.
Globalement trés positif.
@+ pour le détail...

LienLe récit sera làLien
Page 22 - Article N°193
Jean Raphaël le 14/02/2010 à 20:28
GH ben je venais aux nouvelles...j'en ai ! Bravo à toi...hormis la météo tu sembles enthousiaste GH GH
Voilà que tu me donnes envie de le courir pour fêter mon 10éme marathon LO
Bonne récup' !
Toni le 16/02/2010 à 01:16
Salut Jean Claude .
Bien rentré en France , heureux d'avoir fait ta connaissance . J'espère que le temps va s'améliorer pour le reste de ta semaine ...
PS : la photo est très sympa , on n'a pas l'air trop frigorifés ...
URéponse de fondjede le 17/02/2010 à 17:49
Séville restera un marathon trés riche en joyeuses rencontres.
Tu fais maintenant partie de la grande famille CLM alors je ne doute pas que nous nous retrouvions un jour pour ma plus grande satisfaction.
Trés content moi aussi d'avoir pu échanger de bons moments en ta compagnie.
Merci encore pour le retour en voiture.

Doug & MP le 16/02/2010 à 17:59
Slt JC
Nous sommes bien rentrée ce jour dans notre chère patrie.
Nous avons nous aussi apprécié l'ambiance et l'organisation de ce marathon !
La rencontre avec tous, nous a enchantée et nous en espérons d'autres.
La prochaine fois tu ne me grilleras pas dans la ligne d'arrivée sois en sûr !!
Te souhaitons à toi et ta famille une bonne fin de séjour !
Bonjour aux CLM.
Doug & MP
URéponse de fondjede le 17/02/2010 à 17:45
Dimanche matin, je ne pensais pas vous retrouver parmi la foule des coureurs et pourtant... grace à la photo que tu m'avais envoyée, j'y suis arrivé.
Il était écrit que je devais... te griller dans le dernier kilomètre : juré, c'est pas ma faute.
La prochaine fois,... sera la prochaine fois EV

J'aurai beaucoup de plaisir à vous retrouver tous les deux que ce soit baskets aux pieds ou au détour d'une bonne table.
Si un jour, vous passez dans l'ouest...

Frank Weidemann le 17/02/2010 à 10:16
Salut Jean Claude,
Je suis heureux d'avoir fait ta connaissance – on a couru les derniers 5 bornes ensemble. Je t’ai parlé du Marathon du Würzburg. – la ville est magnifique ainsi le parcours. Par contre, le parcours est légèrement vallonné. Autour de la ville il y a des vignobles et tu pourras constater que les Allemands ont fait du progrès, notamment sur les blancs. Voici le lien pour la version anglaise du site: http://www.wuerzburg-marathon.de/index.html?&L=1
Frank
URéponse de fondjede le 17/02/2010 à 17:34
Whaou, je ne pensais pas que tu retrouverai ma trace avec le peu d'infos que je t'avais données lors de nos 5 derniers kilomètres GH
C'est grace à toi que je suis resté sous la barre des 4 heures.
Trés heureux d'avoir fait ce bout de chemin en ta compagnie.
Merci pour l'info sur le marathon dont tu m'avais parlé.
Au plaisir de te retrouver un jour quelque part... tiens-moi au courant de ton actualité, on ne sait jamais.

symphorien le 20/02/2010 à 16:30
Le chrono est une chose importante certes mais le plaisir est largement au dessus!!
Tu vas vite rebondir j'en suis sûr!!!

Marathon
Idx N°21213/02/2010 à 23:39 - Séville : pas le temps...
Partager
imprimer
Juste deux mots car il est tard.
Deux mots pour dire que nous sommes bien arrivés à Séville : vol à l'heure, appart super, longue ballade pour récupérer le dossard, se faire jeter de la pasta pour finir avec un premier restau CLM trés joyeux...
Pas eu le temps de souffler depuis l'atterrisage à 13h30.
Demain lever 5h50 pour le petit dèj et rendez-vous à 7h30 avec Patrice pour un rendez-vous photo CLM à 8h00 devant le stade olympique (qui n'a jamais vu aucun jeu soit dit en passant).
Demain 9h00, en route pour 42,195 km.
On se tient au courant MC
Page 22 - Article N°192
le double le 14/02/2010 à 14:40
allez mon kéké favori, n'oublie pas la pose kéké.

News
Idx N°21106/02/2010 à 18:30 - Dépasser les bornes...
Partager
imprimer
... c'est le résumé de mon programme 2010.

Pas de folie mais une envie qui me taraudait depuis quelques temps : courir un 100 kilomètres.
Longtemps considérée comme inaccessible, l'idée à fait son chemin.

Me décider ne me suffit pas pour y croire.
Alors, jeudi dernier, j'ai fait les soldes sur le Net. J'ai acheté la paire de ASICS Kayano 15 qui me portera, je l'espère, jusqu'au bout.
Alors, vendredi dernier, au courrier, est partie mon inscription pour les 100 kms de Vendée à Chavagnes-en-Paillers.
Alors, j'ai commencé à préparer la page spéciale qui viendra enrichir mon carnet de route éléctronique.

Cette épreuve sera le support des championnats de france de la distance. Je vous ai mis en photo le trophée 2009. Pas pour moi, juste pour rêver un peu SD
Pourquoi Chavagnes ? Parce que c'est à moins de 50 kilomètres de chez moi. Alors, côté logistique, se sera plus simple.

Retour à un peu plus de modestie.
C'est certain, avec ce nouveau défi, je retrouve l'angoisse qui a accompagnée ma décision de participer à mon premier marathon il y a quelques années déjà.

On en reparlera mais en attendant, parlons au présent.
Je viens tout juste de terminer ma préparation pour le marathon de Séville.
Le froid et des pluies intenses ont jalonné ma raisonnable montée en puissance mais pas entamé ma motivation. Mes gambettes ont assimilé kilomètres après kilomètre sans rechigner.
Bien sur, je termine un peu émoussé ces 7 semaines riches en entraînements mais j'ai terriblement envie d'en découdre avec le bitume sévillan.

J'ai maintenant hâte de préparer mes valises.
Hâte d'y être et de retrouver là-bas - où il fait pas moins de 17°C en ce moment - Pconvert et sa Tortue, Patrice (qui résidera dans le même établissement que nous), Patrick (on pourra parler de notre grand absent, je parle bien sur de mon Double), Toni (rencontré à Valence) et peut-être un autre Toni dont j'ai apprécié le message dans mon livre d'Or.
Ca promet...

LienLe blog sévillanLien
Page 22 - Article N°191
jack le 07/02/2010 à 12:16
Bon courage à toi dans la gestion d'un tel programme !!! Mais il est fou ce JC WK
Pour te donner des idées encore plus folles, voilà le prochain défi que je me suis lancé: http://ultratrail-beaufortain.fr/... avant de finir par l'UTMB en 2012 ! et qui sait, peut-être avec toi ? SD
Allez, courage à toi et plein de plaisir (j'irai certainement te soutenir à Chavagnes).
URéponse de fondjede le 07/02/2010 à 15:12
Content de ne pas être seul à pousser le bouchon plus loin.
Je ne connaissais pas cette épreuve mais j'avoue qu'elle est assez tentante : 103 kms et 5000 m de D+, whaouuuu.
De là à faire deux 100 bornes dans la même année, peut-être pas quand même BL ... mais je la garde en réserve car idéale pour ensuite passer des vacances en montagne avec ma famille (un peu comme pour le marathon du Mt-Blanc).
Quand à l'UTMB, ça me laisse deux ans pour me décider MC

symphorien le 11/02/2010 à 23:13
Et bien voilà c'est fait, y'a plus qu'à!
Profites en bien comme à chaque fois et ramène nous le petit plus qui fait ta marque de fabrique : la vidéo qui va bien!!
Pour ton 1er 100 bornes, j'aurai tant aimé le faire avec toi car si tu te régales autant que moi à Millau ce sera inoubliable!! DD