Fondjede
Petit blog d'un coureur ordinaire
France30/04/2017Marathon de NantesMon 8ème
France21/05/2017Trail et Fines Herbes31 kms dans le 49
Brésil18/06/2017Marathon de RioA nous le Brésil !
Mardi 25 Avril 2017Bas de page
  409 article(s)
Physique et entraînements
Idx N°7720/02/2007 à 22:37 - La gamelle
Partager
imprimer
"les petits et les grands moments de la vie sportive de votre webmaster"
C'est bien là l'intitulé de ce blog.
Il y a les moments de gloire et il y a les autres...
Il y a ces moments de légèreté où le doux martelement des semelles sur le sol se fait si discret qu'on oublie que l'on est en train de courir et il y a ceux... où le bruit sourd d'un apprenti Barbapapa tendant vainement d'épouser la moindre aspérité du sol qu'il vient de fouler nous ramène à la triste mais dure réalité du sport.
Un petit moment donc de ma vie sportive, ce soir, en nocture.
Tout d'abord, l'insouciance et le barvardage, la concentration en berne et ce pied gauche qui mord l'arête de béton, cette cheville qui plie (mais ne rompt point).
Tout juste le temps de rendre hommage à ce cher Cambronne et me voilà étalé de tout mon long sur le béton ! La GAMELLE !
Gaufré le Fondjede !
Réflexe, retrouver une position digne d'un grand coureur.
Puis un bref état des lieux : une petite égratignure au genou, les gants ont sauvé les mains ! La panoplie du coureur n'a pas souffert elle non plus.
Bilan de santé : tout juste un petit tiraillement à la cheville (maintenant, à froid, c'est plus marqué) mais rien de grave.
Les apparences : pas d'objectif à l'horizon, je ne passerai pas à VidéoGag. Juste un témoin occulaire, Chantal, qui courait à mes côtés.
Ce n'est pas ma première. Ce ne sera sûrement pas la dernière.
Celle-ci, sans gravité, d'autres m'ont plus marqué et, en ces temps de préparation marathon, je me passerai bien de ce genre d'effet de style.
A bientôt, pour des moments plus 'grands'.
On ne se moque pas S.V.P. :(
Page 36 - Article N°59
le double le 21/02/2007 à 18:59
hihihihihihi
calimero le 21/02/2007 à 20:50
dommage pour la vidéo, un grand moment de manqué sans doute! J'en ai fait des belles mais plûtot à ski et c'est pour çà que j'ai arrêté!
MN6000 le 02/03/2007 à 21:53
Nous aurions pu passer à deux à Vidéo gag; voilà ce que j'écrivais il y a peu sur mon blog : "Ce vendredi midi, direction la salle de fitness pour une séance de 50 min. (10 min. échauff. + 30 min. entre 80 et 85% de FCM + 10 min. cooldown). J'avais emporté avec moi une bouteille de 1,5 litre d'eau car, lors des dernières séances, une bouteille de 0,5 litre était vraiment à peine suffisante : qu'est-ce qu'on transpire... Mais bon, boire à du 10 kms/h., en statique et en sans pouvoir modérer l'allure comme d'habitude, c'est pas évident du tout ! D'autant que, damned, voilà que je laisse tomber le bouchon de la bouteille et que donc, évidemment, dans un espèce de réflexe imbécile (pour ne pas me mouiller - sic-), je me retourne pour le rattraper ! Je vous laisse imaginer la suite, c'est le titre : "J'apprends à voler"; mon corps et parti vers le bas (c'est logique : merci Newton), et une fois en bas, il a viré tout de go à l'horizontale pour me déposer sans délicatesse sur le sol très peu mobile; en même temps, la bouteille a arrosé tout qui passait dans un rayon de 4 mètres, et j'ai eu l'air d'un "gros c..."; il fallait vraiment le voir pour le croire : "vidéo gag", mais en mieux ! Juré, la prochaine fois, je prends mes petites gourdes ! Bon, je vous rassure, je ne suis pas blessé (le coude droit est contusionné et l'arrière train endolori; mais bon, je vais survivre)..."; Comme quoi... Ce (petit ?) message pour en réalité te dire que je trouve son site très très très bien fait, et que c'est un plaisir d'y venir; nous avons un petit lien commun puisque j'ai couru le marathon de Florence avec ton "double"; Bien sportivement.
le double le 15/03/2007 à 09:24
Il fallait s'en douter. j'aurais pas du me moquer, quand un des jumeaux tombe, l'autre doit suivre.
Dernière sortie ce matin de 30' à 65%.
Mais voilà 2 bancs publics mécontents. Me voir passer derrière eux.
Eux qui sont réservés aux amoureux, cela a du les énerver.
Un m'a fait un croche-pied et l'autre m'a mis une claque sur la tête.
Une éraflure et une bosse. même pas mal.

Marathon
Idx N°7610/02/2007 à 16:02 - La Rochelle
Partager
imprimer
Vous vous souvenez, le 25 janvier, mon double me demandait si La Rochelle ça me tentait.
Bon, le temps d'une symbolique réflexion et un petit coup de fil plus tard, nous voilà décidés : le 25 novembre, nous nous alignerons sur ce marathon.
Histoire de passer un bon WE tous ensemble, nos familles à nouveau réunies.
Première année où j'enchaînerai 3 marathons...
Peut-être également sur nos tablettes communes, Auray-Vannes le 9 septembre.
En attendant, déjà 3 semaines de préparation pour Rome. La mécanique tient bon.
LienLe site officielLien
Page 36 - Article N°58

Récits compétitions
Idx N°7504/02/2007 à 16:30 - Foulées de l'écluse
Partager
imprimer
3°C, pas plus en ce dimanche matin.
Départ 8h00 de St-Herblain en compagnie des coureurs et coureurses romain(e)s de l'UFCPH pour un peu plus d'une heure de route.
10h15, c'est l'esprit et les muscles encore engourdis malgré 20 minutes d'échauffement qui donnent le rythme de ces premières foulées en terres rennaises : 2 boucles le long d'un canal sinueux, plat, trés plat. Chemins et verdure au programme malgré un départ en ville.
Première course de l'année et pas beaucoup de certitudes quant à la performance à attendre sur cette distance sur laquelle je n'ai aucune référence.
Froid, mais beau : le soleil inonde les bords du canal de ses rayons bienfaisants. Heureusement, car c'est un petit vent froid de face qui nous accompagne pour les premiers kilomètres.
Le peloton est dense et ça bouchonne un peu surtout lorsqu'on s'engage sur le chemin qui borde le cours d'eau. Image de carte postale, sur fond de verdure et de ciel bleu azur, les reflets irisés des coureurs dans l'eau du canal mériteraient une belle photo. Les conditions sont réunies pour faire un belle course.
4'20" au premier km : malgrés un sentiment de molesse et de manque de punch, je ne déroule une belle foulée.
Impression confirmée au 3ème puis au 5ème par des chronos de 12'34" puis 20'50". La machine monte en température, les jambes ont l'air d'en vouloir.
Entre-temps, nous avons franchi un petit pont et enjambé le canal pour revenir sur nos pas mais cette fois-ci sur l'autre berge, vent favorable et soleil dans les yeux. Nous avons également eu une première fois la joie de voir les premiers dans leurs oeuvres.
Aprés, je cours un peu à l'aveuglette : plus d'indication kilométrique, plus de repère, je m'accroche à 2 coureurs qui semblent aller un peu plus en rythme que moi. Fin de la première boucle et re-vent de face
Les 41'50" au 10ème confirment mon impression de baisse de régime. Sans repère, j'ai un peu baissé de tempo d'autant plus que mes 2 compagnons semblent eux aussi s'être laissés piéger. Je passe donc devant et décide de relancer le groupe... personne ne suit et je prends vite quelques mètres d'avance. C'est pas ce sur quoi je comptais. Personne devant sur plusieurs dizaines de mètres, je me vois mal tenir la cadence seul.
Un des deux semble l'avoir compris et fait l'effort de me rattraper pour notre bénéfice à tous les deux. Nous allons nous relayer sur les derniers kilomètres et dépasser pas mal de concurrents. Toujours pas de repères pour pouvoir mesurer notre rythme, c'est un peu génant : je ne sais pas quelle distance nous sépare réellement de la ligne d'arrivée.
Une brusque accélération de mon compagnon de route me fait comprendre que la fin approche. Je m'accroche, les jambes ne rechignent pas à accélérer et je trouverai finalement les ressources pour accélérer à nouveau une fois la banderole d'arrivée en vue, histoire de grignoter encore quelques places... et mon lièvre du jour.
Au final 1h01'54", sans peiner vraiment : 147ème sur 752 et 14,5 Km/h de moyenne soit 4'07" au kilo. Je reprends vite mon souffle sans réelle fatigue mais avec un petite arrière pensée. Celle de ne pas avoir tout donné et de n'avoir pas su tenir la cadence faute de points de repères.
Mais bon, trés satisfait quand même et conscient d'avoir participé à une belle course pour cette première.
Satisfait également d'avoir retrouvé là-bas, Charlie, local de l'étape, et Patrice35, deux amis CLM (CourirLeMonde.org) avec lesquels j'ai pris plaisir à parler... plaisir de courir.
Retour dès demain à ma préparation pour Rome : motivé!
Page 36 - Article N°57
Symphorien le 04/02/2007 à 20:21
Ah mais alors tu cours aussi d'autres courses que le Marathon, et bien en plus!!
Bravo à toi et à bientôt!
Patrice35 le 05/02/2007 à 21:47
Enchanté d'avoir fait ta connaissance. Si tu souhaites revenir courir dans la région, n'hésites surtout pas à m'en faire part. Et pourquoi pas un semi Cancale St Malo par exemple. A+
bendidos le 05/02/2007 à 22:44
Mais ce n'est pas possible !!! Je termine 3 secondes devant toi. Le type en bleu qui sprintait comme un fou : c'était moi... Et on s'est loupé : j'aurais dû faire part de ma participation sur CLM. Je t'invite à  lire le CR de ma course un peu particulière (;-)) sur mon blog.
A une prochaine fois j'espère !

Vidéos
Idx N°7403/02/2007 à 22:37 - Vidéo SF
Partager
imprimer
Plusieurs soirs que j'y travaille sans relâche mais j'y tenais.
Pour me mettre dans le bain, s'il en était besoin, pour le vivre avant l'heure... peu importe.
J'ai tiré de la vidéo proposée sur le site du marathon de San Francisco, les plus belles images pour composer une vidéo 'personnelle'.
Un peu moins de 5 minutes pour faire 26,3 miles en musique : plutôt fier du résultat !
LienCourir à San Francisco (13,7 Mo)Lien
Page 36 - Article N°56

News
Idx N°7331/01/2007 à 22:32 - Carnet d'entraînement
Partager
imprimer
Je ne souhaitais pas mettre dans ce blog la liste de toutes mes sorties running aux pieds.
L'idée du carnet d'entraînement me trottait dans la tête depuis un petit moment.
Une première version papier sur un agenda...
Une deuxième sous Excel avec quelques cumuls et formules magiques...
... pour finir par une version WEB, celle que j'ai mise en ligne il y a quelques jours seulement. Comme toujours, c'est une première ébauche qui mûrira avec le temps et quelques bonnes idées et lignes de code savamment dosées...
3 semaines, c'est le temps qu'il m'aura été nécessaire pour boucler l'organisation de mon périple aux Etats-Unis pour le marathon de San Francisco.
Je n'ai pas compté les heures passées sur le Net, les sites visités, ni les simulations, conversions de devises et consultations de plan.
Je vous invite à aller sur la page consacrée pour y jeter un oeil.
Plutôt content de moi sur ce coup là !

LienAccéder à mon carnetLien
Page 36 - Article N°55

Physique et entraînements
Idx N°7221/01/2007 à 15:24 - Prologue romain
Partager
imprimer
C'est donc parti pour 2007 !
Trois premières semaines très 'studieuses' pour me remettre dans le bain et tenir le choc de ma onzième préparation pour un marathon. Avec au programme, 4 à 5 sorties hebdomadaires, des fractionnés, des séances d'endurance un peu plus longues, de la douceur mais pas mal de pluie et de vent.
En guise de prologue, ce matin, 6 de mes 10 compagnons de route (devrais-je dire de pavés ?) étaient à mes côtés pour une sortie de 'mise en bouche' de 1h45 sur les bords de l'Erdre.
Bon présage ? toujours est-il que le soleil nous à fait un joli clin d’œil tout le long de cette sortie très, très décontractée.
Dans deux semaines, une première course de 15Km à Rennes : les Foulées de l'Ecluse St-Martin.
En filigrane, le marathon de San Francisco : je suis dans la phase d'organisation de mon voyage là-bas, à la recherche de vols et hôtels... travail trés prenant car j'ai l'intention de promener ma famille dans une bonne partie de la Californie : à suivre.
En cette année 2007, j'ai pour la première fois décidé de tenir un carnet d'entraînement : peut-être mettrai-je ce 'e-Carnet' en ligne.

De belles perspectives et beaucoup de plaisir programmé pour cette nouvelle année !
Page 36 - Article N°54
pconvert le 22/01/2007 à 13:22
bonne prépa pour Roma !
quand a SF , tiens moi au courant de ton programme " à coté " ... ça m ' intéresse pour le marathon de Big Sur 2008 .....
toutes les idées sont bonnes !
à bientôt .
le double le 25/01/2007 à 11:26
bonne prépa mon kéké préféré.
La Rochelle ça ne te dirait rien par hazard.
En dilétante.
Marathon webmaster le 25/01/2007 à 21:55
Merci à toi et Pconvert pour vos encouragements.
Le Rochelle, pas prévu mais je suis prêt à négocier.
En dilétante, sûrement, car ce serait mon troisième cette année. Mais avec toi, je suis toujours partant :)
Faudrait que toi et ML vous passiez par Nantes : à cette époque là, on aura une plus grande maison pour vous accueillir. On s'en dira plus par email...

Rétrospectives
Idx N°7131/12/2006 à 17:27 - 193 !
Partager
imprimer
... c'est le nombre de fois où j'ai chaussé mes running en 2006. Mieux qu'un record - c'est vrai que les années précédentes je ne dépassais que rarement les 150 sorties annuelles - c'est le refflet d'une année trés riche en satisfactions sportives, un camouflet à cette année 2005 parsemée de déboires en tous genres.
Autre record, le nombre de courses : 11 cette année contre 5 à 6 pas plus les autres saisons.
Seul, en relais ou en couple, sur route, chemins et prairies, autant de bons voire trés, trés bons moments, de bons voire trés bons résultats :
  • 10 Km, la distance que je n'appréciais pas trop jusque là, sur laquelle je me suis aligné 3 fois (St-Sébastien-s/Loire, Nantes, St-Herblain) pour terminer à chaque fois en dessous des 41' avec un record en 39'34' en mai ! (10 km de Nantes)

  • Le semi, ma distance préférée : 3 belles courses encore et deux résultats en moins de 1h30' (St-André des Eaux et Orvault) plus un temps canon sur Auray-vannes.

  • Ekiden, une première pour moi et tous ceux qui étaient du voyage à St-Nazaire : le bon côté de la CàP avec cette course ultra conviviale.

  • Courir en couple, encore une première en mai, avec Marienbaz : Elle & Lui, une autre façon de se faire plaisir à deux... baskets aux pieds ;)
  • Marathon : je me suis exporté à deux reprises cette année pour mon plus grand bonheur et, même si les records n'étaient pas au rendez-vous, j'ai réalisé mes deux meilleures performances sur la distance à l'étranger. Mon attrait pour les voyages sans cesse aiguisé par chaque nouvelle expérience : Madrid m'a donné envie de Dublin... de Rome... de San Francisco... trop bien !
  • Enfin, j'ai terminé mon odyssée en décembre vraiment réconcilié avec le cross. Oubliée la blessure pour ma première participation, à La Chapelle-s/Erdre, j'ai vraiment pris du plaisir à chausser les pointes et courir dans la boue.

2006, une année riche en échanges, en rencontres et en amitié : pas facile de citer tout le monde mais j'aimerai citer Christophe, LeJoc, Symphorien rencontrés à Dublin avec qui je souhaite garder plus qu'un simple contact, Charlie (rencontré sur Auray-Vannes) venu de Rennes partager quelques foulées à mes côtés, sans oublier les 'fidèles', les amis de longue de date, ceux de mon club avec qui je passe tant de temps à tchatcher hiver comme été, Evy, Luc, Renaud, Patrick, JC mon double,... j'en oublie, c'est pas juste... et tous ceux qui m'écrivent par mail ou dans mon livre d'or, laissent un commentaire ici ou là. Merci à tous, c'est vous qui me donnez envie d'en faire un peu plus sur ce site ou ailleurs !

2006, avec 40 articles, c'est aussi la première vraie grande année pour ce blog. J'ai essayé de vous faire partager tout ce qui à marqué mon cheminement sportif au fil des jours : petits riens, grandes joies, courses, préparatifs et rencontres. Une autre belle satisfaction pour moi car cet 'outil' m'a permis de dialoguer avec beaucoup, d'en rencontrer certains, peut-être de donner envie à d'autres. Je continuerai donc en 2007 :)

J'ai donc achevé cette année par une dernière sortie de 1h28' dans la campagne herblinoise ce matin avec en tête mon premier entraînement de 2007... sûrement demain, 1er jour de l'année, plus motivé que jamais,... avec en tête mes deux projets phare : Rome et San Francisco... et tout ce que je m'attache à partager avec vous sur chaque page de ce site.


Bonne année et tous mes voeux sportifs, familiaux et personnels à tous ceux et toutes celles qui liront ces quelques lignes.


Page 36 - Article N°53
rinox le 03/01/2007 à 09:34
Excellente année à toi et tous ceux qui te sont chers avec de belles aventures sportives, bien sûr. Pour San Francisco, je pourrai peut-être avoir quelques tuyaux pour préparer ton voyage, je t'expliquerai. Peut-être à Dimanche prochain à Bouaye pour bien démarrer l'année autour d'un vin chaud !

Récits compétitions
Idx N°6910/12/2006 à 17:20 - Cross de l'Erdre
Partager
imprimer
Aprés une semaine marquée par la tempête, le soleil était de retour sur la région ce dimanche. Matinée un peu fraîche certes mais idéal au vu des derniers jours.
Accompagné de Michel, Olivier, André et Bertrand (tous coureurs de l'UFCPH), direction La Chapelle-s/Erdre pour le cross international de l'Erdre, ma première course depuis Dublin.
Pas au top de ma forme pour mon deuxième cross et encore en tête la blessure au mollet lors de mon premier essai sur ce type de course (Cross de la Gournerie en janvier 2005).
Un peu à la bourre, bilan, pas le temps de faire un long échauffement. Le temps de visser mes pointes de 12mm car le terrain est gras faut-il le souligner.
Le temps d'échanger quelques mots avec Charlie (CLM), un rennais sympa de passage à Nantes, déjà rencontré sur Auray-Vannes, avec qui j'avais déjà fait une petite sortie tranquille mercredi soir.
Boum, c'est parti ! Le peloton des vétérans s'élance. 400, 500 participants ? Ce qui est sur, c'est que ça bouchonne un peu mais tant mieux car ça me permet de ne pas partir trop vite.
Avec le soleil, une température idéale et un terrain gras mais pas trop boueux quand même, tout est réuni pour 4 tours d'une belle course. Super car les spectateurs peuvent se déplacer et suivre facilement les coureurs. Donc, belle ambiance.
Un cross, c'est pas une course sur route, pas de balises kilométriques donc pas de point de repère pour caler son rythme.
Je vais trop vite et à la fin de la deuxième boucle, je sens que la fin va être terrible. Les relances, les petites buttes, les parties glissantes s'enchaînent et marquent les organismes, le mien surtout.
Je gère comme je peux le troisième tour car je fatigue et je pense au dernier qu'il faudra boucler.
Finalement, ce quatrième ne sera qu'une formalité, je retrouve du rythme et termine aussi vite que possible.
Je franchis la ligne totalement explosé, les poumons au bord des lèvres et les jambes en feu mais plutôt satisfait.
36'58" pour ces 8525m (4'20" au Km soit 13,8 Km/h), trés honorable pour cette reprise post marathonienne qui sera sûrement ma dernière course de l'année.
Réconcilié avec le cross ? trois fois oui, je ressortirai mes pointes en 2007, c'est sur !
Petite dérive musicale : amateur de Jean-Louis Aubert, je suis allé à son concert donné Jeudi dernier dans le nouveau Zénith de Nantes à St-Herblain (à la maison ou presque) : du pur bonheur dans cette salle à l'acoustique parfaite. Juste pour faire un clin d'oeil à Renaud, que j'ai rencontré là-bas et avec qui je partage désormais une autre passion que la course à pied.

LienSite de l'ACCLien
Page 36 - Article N°52
rinox le 11/12/2006 à 10:40
Bonjour jean-Claude !
Merci pour ton clin d'oeil concernant le Zénith, j'en garderai un très bon souvenir (la génération Téléphone était bien représentée). Jean-Louis, on l'aime et il nous le rend bien !
Content également que tu aies renoué avec bonheur avec les joies du Cross. Je serai à Guéméné le week-end prochain puis aux départementaux à Bouaye en début d'année......
A bientôt.

Vidéos
Idx N°6829/11/2006 à 22:05 - Dublin : 2ème vidéo
Partager
imprimer
Aprés la vidéo amateur réalisée avec talent par ma tendre moitié, j'ai reçu la vidéo officielle.
Celle où je franchis la ligne d'arrivée... aprés une fin de course idéale.
De quoi faire vivre ce bon souvenir encore longtemps.
LienCharger cette vidéo (7,9 Mo)Lien
Page 36 - Article N°51

Physique et entraînements
Idx N°6727/11/2006 à 21:59 - Vélo, boulot, sac à dos
Partager
imprimer
Une première aujourd'hui.
Aprés une semaine où le boulot et les pluies battantes ne m'ont pas donnés l'occasion d'user mes baskets et à deux semaines de mon premier cross de la saison, j'avais trés envie de quitter mon rythme de récup post marathonienne et reprendre un rythme un peu plus motivant.
La léthargie, c'est bien mais faut pas que ça dure trop longtemps.
Ce matin donc, départ en vélo pour le parking relais puis un peu de tramway pour aller au boulot, tout ce qu'il faut dans le sac à dos.
Et ce soir, retour à la maison en petites foulées par les bords de Loire. 56 minutes plus tard, je retrouvais mon vélo au parking pour terminer mon périple du jour et boucler la boucle.
Finalement, cette nouvelle formule m'a fait du bien et va pouvoir me permettre de caser quelques entraînements supplémentaires lorsque mon agenda ne me permettra pas de consacrer beaucoup de temps à la CàP.
Fort satisfait de cette formule, j'en tenterai peut-être même une nouvelle demain matin, si la pluie annoncée n'est pas trop dense : vélo, boulot en courant (j'ai de quoi prendre un douche sur place) et retour en tram puis vélo le soir.
Page 36 - Article N°50