Fondjede
Petit blog d'un coureur ordinaire
Brésil18/06/2017Marathon de RioA nous le Brésil !
Dimanche 28 Mai 2017Bas de page
  410 article(s)
Rétrospectives
Idx N°11530/12/2007 à 22:36 - 2007 fût....
Partager
imprimer

  • musicale : 4 concerts et pas des moindres, il y a belle lurette que je ne m'étais tant régalé : Mika, Calogero, Jean-Louis Aubert (en acoustique...) et, cerise sur le gâteau, Genesis au Parc des Princes cadeau du meilleur des beaufs de la planète (Thanks a lot Frédo).

  • bricolistique : un autre projet personnel à pris forme avec l'agrandissement de mon home sweet home. Beaucoup de bricolage, beaucoup de fatigue, la découverte de muscles jusque là inexploités et quelques courses et entraînements vraiment courus à 'la ramasse'. Il m'en reste encore pas mal à faire pour 2008 mais, le plus dur est derrière moi... enfin, je l'espère !

  • innovante : en 2007 est né mon carnet d'entraînement personnalisé. Aux fonctionnalités modestes au départ, il s'est enrichi au fil des mois et de mes exigences. Au final, j'en ai fait un outil trés 'personnel' et trés utile pour mémoriser mes plans de préparation marathon, mes parcours, mes chaussures, mes compétitions, mes hauts et mes bas, tout un tas de chiffres et de graphiques révélateurs de mon année sportive.

  • époustoufflante : 13 compétitions, premier record, 3 marathons, et de deux, 204 sorties pour presque 2 800 km de routes et sentiers, tout ça, sans perdre ni l'envie ni le plaisir, et de trois !!

  • unique : Rome, San Francisco, La Rochelle, trois moments uniques, trois marathons qui m'auront apporté 3 lots de plaisir pur beurre (vous savez celui qui est devenu l'ami de mon cholestérol donc mon ennemi juré depuis 2 ans).

  • grisante : grace à tous ceux et toutes celles que j'ai rencontrés, cotoyés, avec qui j'ai partagé du bon temps, des kilomètres, des restos, des rigolades. Qu'il soient CLM (Pongib, Athos, Palmito, Pconvert, La Tortue, SJaubert, Oliv, Pompier22, Keysersoze, Cagouille41, Le cousin, FB, 5toes), amis de mon club (là, la liste serait trop longue), amis de longue date (Patrick, Mon Double et sa ML de coeur, Symphorien), supporters de coeur (Isabelle, Gaël, Nicolas, les miens), que ce soit au bois de Vincennes, dans la région nantaise, en Europe ou outre Atlantique... tous avez fait de mon année 2007 une année magnifique et m'avez donné deux fois plus envie d'en faire deux fois plus encore si tant est que celà soit possible :)

2007, donc, fût.. et 2008, mamamia, sera...
Page 32 - Article N°97
symphorien le 30/12/2007 à 23:02
Merci tout d'abord de me citer parmi tes amis de longue date, si si çà me touche vraiment!!
Mais revenons sur ta magnifique saison (avec en plus de la zikmu e très haut niveau, il ne te manque que Police, Les Stones ...en 2008 je te le souhaite)
Tes courses (le seul moment ou je suis devant 23 contre 13)
Tes marathons avec une régularité et un plaisir exemplaire que tu m'a fait partager avec le gr^ce de ta plume.
ton entraînement (là je suis largué : plus de 2700kms alors que j'arrive péniblement à 1900!!)
Tes rencontres de plus en plus riches et nombreuses!
décidément comme tu le dis, une année de rêve mais rien par rapport à ce que je te souhaite pour 2008!!
Bonne année à toi, à ta famille et à tous ceux qui te sont chers et RDV le 2 mars là où tu sais!!!
Alain le 01/01/2008 à 16:36
Bravo pour ton super siteet
tout mes meilleurs voeux pour 2008
la-tortue le 02/01/2008 à 16:44
Excellente année 2008 pour toi et ta famille.
Au plaisir de te revoir, bientôt à Barcelone

News
Idx N°11426/12/2007 à 11:58 - Holiday on ice
Partager
imprimer
Voilà, Noël est passé. J'espère que le grand barbu a été généreux avec vous tous.
Ce matin pour éliminer les quelques excés fait la veille, je me suis décidé à partir faire quelques accélérations.
Aux infos, ils annoncaient des pluies verglassantes et quelques accidents. Je me suis dit que les chemins seraient épargnés et que ce serait tout bon pour moi.
Ben, non !
Tout d'abord, un brouillard à couper au couteau. Et déjà un genou à terre dans l'allée en sortant de la maison :(
Pas de mal mais un sérieux avertissement.
Si sur les côteaux auxerrois, ça allait encore à peu près malgré quelques tronçons glissants, j'ai vite déchanté en retrouvant les berges de l'Yonne.
Les chemins de hallage étaient littéralement recouverts d'une épaisse couche de glace. J'ai fait ce que j'ai pu mais dans le genre accélérations, ça ressemblait plus aux figures libres de patin à glace.
J'ai réussi à terminer sans dégat mais j'ai écourté cette sortie pour ne pas tenter le diable.
Première fois que je courais dans ces conditions : limite rigolo mais un poil dangereux à quelques jours du début de ma préparation pour Barcelone.
Normalement, je devrai pouvoir caser encore deux petites sorties avant la fin 2007.

Une fois encore, je vous souhaite à tous un bon reveillon et bonne année 2008 !!

Page 32 - Article N°96
symphorien le 26/12/2007 à 23:22
NE VA PAS TE CASSER UNE JAMBE A QUELQUES JOURS DE LA PREPA!!

ALLEZ SOIT RAISONNABLE! ET PASSE DE BONNES FETES
Oliv le 28/12/2007 à 18:05
Bonnes fêtes de fin d'année JC, que de bonnes choses pour toute ta famille et de bonnes courses !
PS: si qqn pouvait filmer quelques scènes à Barcelone (pasta party, retrait des dossard, le départ, un peu de course, ...) je m'occupe du montage :-)
LE DOUBLE le 29/12/2007 à 17:18
Bonnes fêtes
grand regret de ne pas te voir à Paris en fin d'année comme d'hab.
Nous aurons plein d'occasion cette prochaine année.
Biz à mes 4 kékés nantais

News
Idx N°11324/12/2007 à 17:26 - Nowel
Partager
imprimer
2007 tire à sa fin.
Plus de compétition à l'horizon, pas d'événement majeur avant 2008.
Ce n'est pas pour autant que j'hiberne (n'en déplaise à certains).
Malgré ce froid de canard qui c'est bien installé, après un magique marathon de La Rochelle, j'ai bien repris le rythme avec 2 puis 3 et maintenant 4 sorties hebdomadaires.
Au programme de cette fin d'année festive, les bords de l'Yonne et les côteaux chablisiens...

En attendant de plus prestigieux exploits, je tenais à vous souhaiter à tous un joyeux Noël et vous présenter tous mes voeux de bonheur, de santé et de réussite pour vous et tous ceux qui vous sont proches.
Page 32 - Article N°95
Pompier22 le 25/12/2007 à 18:24
Bon noël et bonne année 2008 Jean Claude ainsi qu'à toute ta petite famille.

A bientôt sur les routes
symphorien le 26/12/2007 à 23:23
QUELQU'UN A PARLE D'HIBERNATION? PAS AU COURANT!!

Rétrospectives
Idx N°11202/12/2007 à 19:35 - Marathoes 2007
Partager
imprimer
La saison tire à sa fin.
Dernière compétition à la Rochelle dimanche dernier. Super bien récupéré depuis et déjà trop envie de repartir. J'ai donc repris en douceur le chemin de l'entraînement.
Approche cependant l'heure des premiers bilans et remerciements.
Séquence émotions :

En premier lieu, honneur aux anonymes,
ceux dont on ne parle jamais,
ceux qui oeuvrent dans l'ombre,
ceux dont on étouffe la fierté,
ceux qui souffrent en silence,
ceux sans qui rien ne serait possible.

Je veux parler de mes maratoes, excusez cet angliscisme de seconde zone et le minable mot-valise qu'il m'a inspiré, mes 'petits' doigts de pied pour français parler.
Ben oui, sans eux, je ne chausserai pas du 45 fillette et serai bien incapable de coucher dans ce blog la moindre émotion runnistique.
Ils auront bien bossé cette année : plus de 2 500 Km sans broncher, 3 marathons et 10 autres compétitions plus ou moins longues et pénibles.
Ils auront bien souffert aussi.
Pourtant, je les chouchoute : pommade anti frottement, chaussures de luxe et, nouveauté cette année, des chaussettes de competition spécialement conçues pour eux.
Mais voilà, chaque course un peu ardue ou un peu longue les met à rude épreuve.
L'oeil au beurre noir est au visage ce que l'ongle noir est au pied. Ca fait victime de la société et, même si c'est banal, il faut bien en convenir, c'est pas bô :(
Cette photo en atteste : elle a été rude cette fin d'année 2007.
Même si les traces du combat romain ont disparu, les séquelles des marathons de San Francisco et La Rochelle sont encore bien visibles.
Ongles sacrifiés à la gloire de cet hémérodrome du nom de Phidippides...
... et de la discipline dont il fût à l'origine (Dico),
Ampoules gorgées du sang du juste en quête de vérité,
Rite payen aux adeptes mortifiés, aux sacrifices renouvellés !!!!
Envolée lyrique qui ne doit malgré tout pas masquer le dernier de la liste, le bobo ultime, celui qui fait mal, celui qu'aucune gloire ne peut justifier (la honte quoi !).
Il sera cependant le résultat d'une rencontre fortuite avec le talon d'une chaussure de Maryline (vous savez, la Maryline de mon double) dans un restau du vieux port de La Rochelle. Je vous laisse apprécier la sauvagerie du geste, ses conséquences sur une esthétique chancelante qui n'en avait déjà pas besoin.
Parler est une excellente thérapie même pour les pieds.
Et aujourd'hui, j'avais envie de leur tirer ma casquette :)
Sans eux, je ne serai rien.
Avec eux, je serai là en 2008 à vous conter mes petites frasques de 'coureur ordinaire'.
Page 32 - Article N°94
symphorien le 03/12/2007 à 16:26
Quel hommage!!

Tu as bien raison, sans eux point de coureur et point de bonheur!!
Au fait des magnifiques chaussettes blanches d'où viennent elles? Sont ce les mêmes que moi?
El Webmastor le 03/12/2007 à 21:25
En réponse à symphorien : " Au fait tes magnifiques chaussettes blanches d'où viennent elles? "
Mes belles chaussettes blanches sont des Kalenji RUN 1000 de chez Decathlon (19€).
C'était juste pour faire un essai et je les ai trouvées trés confortables. Je ne sais pas si elles ont eu un effet sur ma bonne prestation.
Je retenterai le coup à Barcelone pour confirmer mes premières impressions.
El Webmastor le 03/12/2007 à 21:29
Dans un souci d'équité, je tenais quand même à publier la réponse de ma tortionnaire préférée aujourd'hui par email :

"Cher Jean-Claude,

Je viens de découvrir avec horreur l'état de tes orteils.
Crois bien que je suis absolument désolée d'être à l'origine de l'état de délabrement de ton pied gauche. Quoique tu devais déjà présenter quelques prédispositions... Ca n'est pas possible qu'un simple effleurement de ma chaussure t'ai mis dans cet état.
Cependant, comme preuve de ma bonne foi, je me mets au régime immédiatement (très dur avec les fêtes qui arrivent). C'est dire si ça me tient à coeur.

Bon, j'espère qu'à part les pieds, tout va bien et que les jambes se remettent mieux que les pieds des maltraitances que tu leur fais subir.

Un gros bisou ainsi qu'à toute ta petite famille.

Maryline"
LE DOUBLE le 06/12/2007 à 10:08
C'est malin.
Hier soir, plus de pain, plus de camenbert, plus de biscuit, plus de chocolat.
Une soupe aux légumes, un bout de jambon (c'est quand même du jambon de Bayonne, un fromage blanc 0% sans sucre, une mandarine et du raisin.
J'ai faim. Je vais être obligé de manger en cachette.

Marathon
Idx N°11129/11/2007 à 21:44 - La Rochelle : 13 porte bonheur Fait marquant N°111
Partager
imprimer
3 rendez-vous sur cette distance reine qu'est le marathon, c'était mon objectif pour cette année.
3 médailles, 3 récits, 3 souvenirs inoubliables !
La Rochelle, dernière compétition de l'année, dernier récit mais pas des moindres.
Ce 13ème défi m'a apporté bien plus que je ne le pensais : plus de rencontres, de bons moments partagés avec les miens, mes amis, mes fidèles, de bonheur à me trouver au coeur d'un peloton de marathoniens.
A l'image d'une préparation sans contrainte ni ennui, ce marathon est passé comme une fleur. Un marathon à l'organisation sans faille, au parcours et à l'ambiance incroyables : le marathon français à programmer au moins une fois dans sa 'carrière' !
Vous dire que ce week end était à l'image du marathon, c'est trop peu.
A peine quatre jours se sont écoulés et déjà l'envie de rechausser les running m'est revenue, tout comme cette envie de repartir vers une nouvelle aventure.
Déjà, eh oui, déjà. C'est tout dire !
LienLa Rochelle 2007 en récit, photos et vidéoLien
Page 32 - Article N°93
Oliv le 30/11/2007 à 13:26
très heureux d'avoir fait ta connaissance fondjede, famille au grand complet en plus! J'ai sincèrement hâte de te revoir à priori au mont blanc, et sûrement à Nantes quand j'aurai l'occasion d'y passer pour tapper du bitume quelques instants, en parlant du bon vieux temps (mais là on risque de partir courir 3h ou 4h ...). Bref que du bonheur, à bientôt.
symphorien le 03/12/2007 à 16:23
Ce marathon à l'air tout simplement magique!Avec tout ce que tu as vécu, il à l'air d'avoir sa place parmi les 1ers de ceux que tu as fait! A voir pour l'avenir même si je ne veux plus en faire en France pour l'instant.
Bravo pour ta course même si le départ aurai pu être meilleur sans doute si tu étais mieux placé.

Marathon
Idx N°11025/11/2007 à 22:02 - La Rochelle : XIII de charme
Partager
imprimer
Tout juste rentré de La Rochelle après deux jours passés dans cette ville au charme indescriptible.
Juste un petit mot pout vous donner mes premières impressions.
Tout d'abord le plaisir inégalé de retrouver Mon Double, Maryline, Patrick accompagnés d'Olivier et sa compagne : un déjeuner 'nouilles' et une soirée 'nouilles' où j'aurai le plaisir de rencontrer quelques CLM comme David (Pompier22), Stéphane (SJaubert) et sa petite famille. D'autres rencontrés le lendemain matin (Cagouille41 et KeyserSoze) viendront enrichir ces moments de convivialité et de vrai bonheur.
La course en résumé : un public de choc, un parcours trés attractif, une organisation géniale, de la pluie sur plus de 13 Km mais un temps frais mais pas froid et surtout pas de vent.
Il me faudra 15 Km pour me sortir d'un peloton si dense que je n'ai pu m'en extirper qu'au prix d'une bonne dose de patience.
Enfin le négative split que j'affectionne tant : 1h51'20 au semi pour un 3h32'07" hyper satisfaisant au final.
Je vais maintenant aller me coucher car je suis un peu H.S.
A bientôt pour les photos et le récit d'un marathon au charme fou !
LienLe récit et les photos se trouveront là !Lien
Page 32 - Article N°92
Pompier22 le 26/11/2007 à 20:35
Bonsoir Jean Claude,

Trés heureux d'avoir pu faire ta connaissance lors de ce marathon. Félicitation pour ton bon temps à tout juste 3 minutes de ton record. En ce qui me concerne ce fut plus difficile avec 1h54'33 au semi et 4h01'58 au final mais heureux d'avoir fini mon premier marathon.
Beaucoup de courbatures aujourd'hui, les escaliers ne sont pas mes amis surtout en descente.
symphorien le 26/11/2007 à 23:38
Bravo encore JC!! Tu as été magnifique cette année, peut être auront nous l'occasion de nous revoir plus souvent en 2008. Demain réponse pour Barcelone ou Londres!!!
J-F37 le 03/12/2007 à 17:34
comme je vous envie de faire tous ces marathons.Le 9 avril 2006 je courrai le marathon de Paris-3h40'00'' à 58 ans!...
et un mois plus tard par hasard j' apprenais que j' avais un cancer.Après les traitements lourds de chimio et radiothérapie, j'ai recommencé à courir et je serai au semi marathon de Paris le 2 mars prochain-pendant que vous serez à Barcelonne!...mais mon Dieu, combien cela a ètè dur et combien j' ai pleuré !...et j'espère bien etre à Londres en Avril 2009 !...
patrick le 07/12/2007 à 19:43
je suis sensible au msg de JF 37 , et je lui souhaite de recourir et de marathoner de marathoner de marathoner ;si cela pouvait être efficace.....courage

Marathon
Idx N°10923/11/2007 à 15:55 - 13 à l'horizon
Partager
imprimer
A la veille du départ pour La Rochelle, un dernier point s'impose.
Côté plan de préparation, comme pour San Francisco, j'ai travaillé au feeling : pas de piste mais des séances d'accélération au cardio, peu de côtés (juste quand j'en avais envie) et quelques nouveaux parcours ou variations improvisées.
Au final, cette 3ème préparation de l'année que je craignais un peu (toujours peur d'en faire trop) est passée comme une lettre à la Poste. Beaucoup de plaisir à chausser les runnings à chaque fois et de longues sorties effectuées seul mais sans ennui. Il faut quand même souligner que la météo a plutôt été de mon côté.
Tout juste une petite alerte du côté des adducteurs en fin de semaines dernière. La semaine de repos est arrivée à point.
La Rochelle sera ma dernière compétition de l'année, mon XIIIème marathon et, je l'espère, un bon souvenir ajouté à ma collection.
Reste plus qu'à faire la valise...
Un dernier petit trot demain aux aurores...
... puis 2 heures de route pour retrouver mon Double et sa ML préférée, Patrick, Jérôme, et toute une bande de nouveaux CLM dont je vais faire la connaissance.
Un WE qui s'annonce intense...
Page 32 - Article N°91
symphorien le 23/11/2007 à 20:48
Et bien voilà, on y est!!Le 13éme tu dis, alors M....pour ce nouveau grand moment de bonheur pour toi!
D'après ta prépa (passée comme une lettre à La Poste, tiens donc!!)tu vas le faire!
Vivement tes premiers commentaires!
Bises à ta petite famille qui est toujours là avec toi!!
Jack le 25/11/2007 à 19:14
Félicitations à toi JC, je n'ai pas pu attendre tes commentaires , tu dois être sur la route du retour ou bien en pleine récupération. Une course parfaitement gérée, un parfait négative split !!! qui ne me surprend pas de toi pour un super chrono ! Je reste cependant certain que les 03h15 sont LARGEMENT à ta portée le jour ou tu en auras vraiment décidé.
A + et bonne récupération.

News
Idx N°10817/11/2007 à 13:02 - Ubuntu
Partager
imprimer
Il a fumé un joint le Fondjede ?
Non, pas vraiment.
Ce matin une dernière longue sortie avant la semaine de repos qui va précéder le jour tant attendu.
Tout va bien : malgré le froid vif qui sévit, la mécanique a bien supporté cette troisième préparation, le moral est bon, reste plus qu'à faire du jus en pensant aux bons moments qui nous attendent, moi et les miens, le WE prochain.
Ubuntu, qu'est-ce que ça vient faire ici ?
L'informatique mène à tout. Je vous passerai la signification technique de la chose (soporifique pour les non initiés). Mais en faisant des recherches hier au boulot, je suis tombé sur la signification de ce mot sur Wikipédia.org :
"Son nom provient d’un ancien mot bantou (langue d’Afrique), ubuntu, signifiant « Humanité aux autres » ou encore « Je suis ce que je suis grâce à ce que nous sommes tous »."
Cette dernière maxime m'a immédiatement interpellé. Je me la suis appropriée car elle résume bien ce que la CàP m'apportée.
Un jour un gars sympa m'a fait découvrir un club plein de gens trop sympas. Lesquels m'ont amené aux portes du marathon. Marathons qui m'ont amenés à rencontrer des gens tous aussi sympas les uns que les autres. Gens sympas qui bordent ma route et la jalonnent de bons moments.
Alors oui, en forme de merci géantissime, je peux le dire :
Je suis ce que je suis grâce à ce que vous êtes tous!
LienSi le sujet vous intéresse...Lien
Page 33 - Article N°90
Jack le 17/11/2007 à 00:02
Merci encore à toi JC ! Je ne sais pas ou tu as trouvé ce mot, mais effectivement il correspond parfaitement bien à ce que peut nous apporter la course à pieds au travers de rencontres, comme toi notamment. Je vois que tu es en pleine forme, tant physique que mentale: ça va donner à La Rochelle !
Bon courage pour ta dernière semaine de préparation (de la rigolade maintenant) et tout plein de bonheur pour le 25.
Ze Fondjede le 17/11/2007 à 15:07
Allez, pour les non informaticiens, je donne une petite explication :
Ubuntu est le nom d'un d'un système d'exploitation libre donc gratuit de type LINUX, projet soutenu par le milliardaire sud-africain Mark Shuttleworth.
Plus d'infos sur www.Wikipedia.org
symphorien le 21/11/2007 à 21:27
Je me suis demandé si je ne m'étais pas trompé de site, mais non c'est bien le bon!!Mais de quoi qu'on cause ici? Et puis en allant sur le petit habituel fourni par l'ami JC, j'ai vu et lu des choses intéressantes comme tu le dis toi même bien au delà du produit!!
Sinon à part çà 3h14'59 dimanche?
Jack le 24/11/2007 à 11:29
Et oui, ton 13ème marathon est tout près devant toi et en plus tu l'abordes dans de bonnes conditions (malgré tes adducteurs), quoi demander de mieux ! Tu nous annonces un WE intense, cela est - il annonciateur d'une course rapide ! vois-tu ce que je veux dire ? Bon WE à toi et encore merci de nous faire partager ces moments de bonheur.

News
Idx N°10711/11/2007 à 17:12 - Histoires de pommes... NY... C
Partager
imprimer
Enigmatique comme titre ? Je m'explique !
Ce matin, à deux semaines du marathon de La Rochelle, je suis parti, les jambes un peu lourdes il faut bien le dire, à l'assaut de LA grande sortie de cette 13ème préparation, ma 13ème préparation. Il m'aura fallu une bonne heure pour trouver le rythme pour finalement me planter dans mes trajectoires et dépasser de 20 minutes l'objectif du jour qui était de 2h30. La faute à LES POMMES !
Pomme C Tour, la tournée de Calogero était au Zénith de Nantes hier soir et nous aussi ! Moi, Isabelle (la mienne), Evy et Didier (avec qui nous avions déjà le mois dernier vibré sur les rythme de MIKA au Zénith encore) avons passé une soirée fantastique à l'écoute de cet auteur-compositeur-interprète de talent. Du bonheur plein les yeux et plein les oreilles, nous en sommes ressortis baba :) Le temps de croiser Eric, coureur et ami de l'UFCPH, aprés une soirée passée plus debout qu'assis, nous ne serons pas couché de bonne heure, ce qui explique les jambes un peu rétiscentes à démarrer ce matin.
Le Big Apple Marathon (NYC), c'était dimanche dernier. J'ai couru en pensant à Symphorien et Jack qui étaient du voyage. Cette semaine, j'ai eu de leurs nouvelles. Ils ont tous les deux bouclé ce qui restera sûrement un de leur plus grand souvenir.
Jack, rencontré il y a peu au semi de St-Mars-La-Jaille, à eu le courage de terminer malgré une méchante blessure contractée avant le départ. Merci pour ton 'petit' compte-rendu très illustré : toutes ces photos m'ont replongé cinq années en arrière, et allez, +20 pulsations au cardio, zut !
Symphorien à encore fait fondre le bitume new-yorkais. Allez sur son blog (en lien permanent dans la rubrique 'Sites amis' de ce blog) pour en savoir plus sur le premier des cinq plus grands marathon qu'il compte faire, ce que je lui souhaite de tout coeur.
Bref, passée cette première heure où mes muscles rechignaient à oeuvrer, toutes ces histoire de pommes en tête, mon Ipod sur les oreilles, je me suis retrouvé avec une pêche d'enfer (ouais, une pomme d'enfer, ça le fait pas trop).
Un chemin à gauche, pas concentré, erreur ! Le temps de réaliser, faire demi-tour aurait encore plus rallongé la distance. J'ai donc assumé pas le choix : 20 minutes de Calogero en plus...
Un jour parfait !
Page 33 - Article N°89
symphorien le 12/11/2007 à 21:39
Merci encore!!

A moi de penser fort à toi pour dans quelques jours ou je croise les doigts pour ta réussite.
N'oublies pas de répondre SVP à mon mail, mon avenir sur marathon en dépend!!!

Récits compétitions
Idx N°10628/10/2007 à 15:32 - Trail Urbain Nantais
Partager
imprimer
Déjà à mi-parcours de ma préparation pour le marathon de La Rochelle. Mon plan préconise en cette circonstance un semi mais faute de telle compétition dans la région, je me suis présenté ce matin pour la 2ème fois sur la ligne de départ de ce trail dit 'urbain'.
Pas un choix par défaut, certainement pas car cette course, franchement difficile, est certainement l'une des plus originales qui existe. Un peu plus longue qu'il y a deux ans et aussi, un peu plus de marches encore, faut pas bouder ses plaisirs là. Car outre un parcours trés riches en côtes et relances diverses, il faut enchaîner à deux reprises plusieurs séries d'escaliers dont les fameuses 121 marches de la Butte Sainte-Anne.
Météo nuageuse et température très fraîche ce matin, plus de vingt minutes d'échauffements seront nécessaires avant de pouvoir quitter les manches longues. Le plaisir également de retrouver Luc (coureur du CAC et éducateur sportif, avec qui j'ai sympathisé au travers de ce site), chaussures aux pieds, sourire aux lèvres, heureux de retrouver les sensations de la course après quelques moments difficiles.
Le gratin de l'UFCPH est également au rendez-vous : mon objectif, coller aux basques de Dédé et Eric le plus longtemps possible sachant pertinemment qu'ils me laisseront en plan sur la fin.
Pour une fois, je me place en début de peloton même sachant que ça va partir à 200 à l'heure car il faudra éviter les bouchons inhérents aux divers rétrecissements qui nous attendent : escaliers, ruelles et sentiers du quartier de Chantenay.
10h00, c'est parti. Comme aux Foulées du Tram il y a deux semaines, pas de repères kilométriques : il me faudra donc, outre tenir le rythme des vedettes de l'UF, courir aux sensations.
Rapide mais pas trop, le ryhtme me convient, pas de bouchon et avec Luc (un autre, celui-là copain de club), quatres maillots de l'UFCPH arpentent unis les premières difficultés du tracé. Une mamie nous encourage en chantant "3 kilomètres à pied, ça use, ça use...".
Cuisses en feu après la première série de marches, cuisses en feu après la deuxième, y'a pas de raison ! Mais à chaque fois, il me faut peu de temps pour récupérer et retrouver mon ryhtme.
Fin du premier tour, André nous coache, nous disant de récupérer là où je suis presque au max pour rester à son niveau. C'est ça l'humour ?
Eric et Luc passent derrière et ne resteront pas à nos côtés pour la deuxième boucle.
A un ravitaillement, je m'arrête pour saisir un gobelet mais André saisit un verre et boit en courant : ça, je ne sais pas faire. Je cède mes premières dizaines de mètres et décide de ne pas faire l'effort de revenir car déjà trés proches de mes limites.
Ceci dit, j'avance bien, ne vois pas les kilomètres défiler : faut dire que le parcours est varié, plein de relances, de petits parcs, de venelles étroites, de virages à angle droit, de montées, d'escaliers vertigineux, de descentes pour récupérer, sans oublier les bords de Loire, époustoufflant.
Dans un tronçon caillouteux, la cheville plie mais ne rompt point ; petite douleur passagère. Je continue espérant que ça va passer sans se dégrader. Ca passera, tant mieux !
Leit motiv, André restera toujours quelques dizaines de mètres devant. Je ne cède pas trop de terrain, suis quand même doublé par quelques uns qui finissent un peu plus frais que moi.
Nouvelles séries de marches, punaise, que c'est dur mais après toujours ce rythme qui revient.
Toujours autant de spectateurs dans ces zones ardues là où les organismes souffrent, là où le nombre de battements de coeur à la minute ferait s'affoler tous les cardiologues de la terre.
Déjà la dernière longue côte qui mène au portique d'arrivée.
Un coureur de l'ESCO tente de me faire la gratte mais je ne suis pas décidé à plier et trouve l'énergie d'accélérer pour finir devant.
Je boucle finalement mes 13,9 km en 56'26" (64ème/697 et près de 14,8 Km/h de moyenne). Bien qu'un peu HS juste après avoir franchit la ligne, je récupèrerai vite et me dépêcherai de me couvrir. Il fait bien frais et tant d'efforts m'ont fait mouiller le maillot : je suis trempé, très satisfait mais trempé.
Voilà, dernière course au programme avant le marathon. Je vais maintenant entâmer les longues sorties de ma préparation.
J'aurai également une pensée dimanche prochain pour Symphorien qui se jettera à l'assaut de la grosse pomme : ce marathon mythique que je lui souhaite haut en couleur et fort en émotions. Go Philippe, GO !!
LienSite du MSC organisateur du trailLien
Page 33 - Article N°88
rinox le 28/10/2007 à 17:58
Chapeau JC ! Très impressionnant de facilité à l'arrivée. Merci d'avoir participé à notre trail cette année et résultat très prometteur pour la Rochelle. Pour moi, 10 jours d'arrêt après une angine donc je verrais sans doute mes ambitions à la baisse. Récupère bien et tu amélioreras ton meilleur temps sur marathon dans quelques jours..... si tu es suffisamment audacieux..... sans vouloir te mettre la presion, bien sûr.
Amicalement
Renaud
symphorien le 28/10/2007 à 18:59
Sans vouloir te porter la guigne, je penses que tu es dans une grande forme et que ta préparation est géniale!
Gaffe à ne pas être bien trop tôt!
Merci pour tous tes encouragements, tes conseils et ta gentillesse, il me tarde que l'on revive l'après Dublin en mieux.Bises à ta petite family!
See you later my friend!!(je fais des efforts!!)
Jack le 28/10/2007 à 19:20
Félicitations à toi, c'est vrai que tu as l'air vraiment en pleine forme à la vue de tes derniers résultats (tram et trail). Quant à moi, j'ai été stoppé net dans ma prépa. pour NYC (aponévrosite et épine calcanéenne) mais je garde encore espoir de pouvoir boucler ce marathon magique (en tout cas je serai au départ !). Bon courage à toi pour la suite de ta péparation pour La Rochelle et un futur chrono. record !!! (et oui sans problème vu la forme que tu tiens)
Bye bye
le double le 28/10/2007 à 21:53
Le constat du 4éme larrons
14 km à 15km/h
Sachant que l'on perd 1km/h à chaque fois que l'on double la distance.
Donc 14x2 => 14km/h
28x2 = 56km ====> 13km/h
je suis gentil ce soir. Je pourrais prendre 13,5 km/h pour un marathon. Je prends 13km/h
Ca fait quoi un marathon couru à 13km/h ? 3h 14' 45"