Fondjede
Petit blog d'un coureur ordinaire
Brésil18/06/2017Marathon de RioA nous le Brésil !
Vendredi 26 Mai 2017Bas de page
  410 article(s)
Vidéos
Idx N°33031/12/2012 à 17:03 - Vérone : la vidéo... juste avant 2013! Fait marquant N°330
Partager
imprimer
Whaou, il était temps BL

La voilà enfin, la vidéo de mon marathon de Vérone.
Pas beaucoup de temps à moi, depuis des semaines : trop(s) de tout, de guitare, d'amis, de bricolage, de contributions familiales.
Conséquence, j'ai un peu délaissé ce blog.
Le principal est là. J'ai bouclé cette dernière contribution en images juste avant le gong BE

En attendant le prochain article (mes voeux pour 2013, la synthèse 2012), place au réveillon.
Je vous souhaite à tous de bien en profiter TF

Avec une pensée pour Evy, ma plus chère amie terrassée par la maladie, qui ne commentera plus ce blog et va tous terriblement nous manquer.



LienLa totale est ici (récit, photos, diplôme)Lien
Page 13 - Article N°288

Récits compétitions
Idx N°32904/11/2012 à 16:44 - Trail Urbain Nantais : plus de bol que prévu !
Partager
imprimer
La maxime du coureur par excellence : " il y a des jours avec et des jours sans ".
Et pour une fois, jour de bol, c'était un jour AVEC TF

A mon lever vers 6 heures ce matin, c'était vent et trombes d'eau, comme annoncé par les prévisions météo.
Pas découragé pour autant, j'étais pontuel au rendez-vous avec la team OVS du jour, à l'abri dans le hall de la mairie de Chantenay à Nantes.
Retrait des dossard, le N°369 pour moi, et nous filions nous réchauffer au bistrot d'en face. C'est pas très sport mais fallait bien prendre les choses du bon côté.
Au sortir du dit café, premier miracle du jour, la pluie avait cessé. Une alternance de nuages et de soleil avait conquis le ciel chantenaysien.
Une petite demi-heure avant le départ donc, préparation, petit échauffement.

Mon objectif du jour était tourné vers la prudence : beaucoup de problèmes musculaires cette année, très peu de vitesse à l'entrainement, une douleur au genou encore bien présente (résidu d'une rencontre percutante avec la porte fenêtre de ma cuisine le weekend dernier), je misais sur un petit 12 à l'heure, voire moins de 1h10 si la douleur était supportable.

10h00, c'est parti. Pour éviter le bouchons, je suis parti devant comme tous les ans.
Résultats des premier kilos courus bien trop vite : 3'53", 4'06", 4'21", 4'26".
Les premières difficultés vont me permettre le lever le pied : côtes et premières séries de marches sont montées au train, sans forcer.
Je gère bien les efforts et les périodes de récupération qui suivent. L'expérience de l'homme sage MD

A ma grande surprise, mon genou tiraille certes beaucoup mais sans vraiment être douloureux. Il ne râle pas après les 120 première marches de la butte Saint-Anne. Pas trop dans les descentes non plus. Serait-ce un jour avec ?

Du coup, je déroule bien. Comme ça ne m'est pas beaucoup arrivé cette année, même si je reste trés prudent, me forçant à ne pas accélérer pour en garder sous la semelle, je me stabilise aux alentours de 4'30" - 4'40" au kilo. Inespéré.

Le premier tour passe comme une fleur, le deuxième sera une formalité. Le souffle est bon, les jambes galopent comme jamais, le moral est au top.
Je le dit et le répète tous les ans, cette course est fabuleuse de par l'originalité de son tracé et de par son ambiance et son organisation sans faille. Un régal GH

Rassuré, j'accélère franchement sur le dernier kilomètre, avale le dernier faux plat goulument, gratte quelques concurrents y compris dans le sprint final.
Je suis éssouflé par mon dernier effort mais pas epuisé du tout.
Je récupère très vite et me dit qu'aujourd'hui, vu la forme que j'avais, j'aurai pû être plus ambitieux.
Mais voilà, trop prudent, je n'ai pas osé me lâcher.

Quand même, 12,8 de moyenne sur ce parcours de 13,7 km vraiment très sélectif pour un chrono de 1h03'54", jamais je n'y aurai crû ce matin. Oui, c'était un jour avec.

Je retrouve ensuite mes amis de la team OVS : tout le monde a bien couru et la staisfaction se lit sur les visages.
Dernier bol de la journée, ma récompense.
Nous irons retrouver le reste du groupe OVS qui s'est contenté d'une sortie 'classique' au parc de Procé pour une after joyeuse et arrosée.

Dommage que la saison des courses hors stade touche à sa fin en Loire-Atlantique - place aux cross - v'la seulement que je commence à trouver le rythme.
Il était temps BN

PS : à l'heure où je rédige ce compte-rendu, il tombe à nouveau des trombes d'eau.
Vraiment du bol aujourd'hui.
Oui, je sais, c'est lourd BZ

LienSite du M.S. Chantenay NantesLien
Page 13 - Article N°287
jack le 05/11/2012 à 11:14
Génial JC, je suis ravi pour toi que tu aies retrouver de bonnes sensations et donc beaucoup de plaisir. En plus, tu as été épargné par la pluie ! GH
Ce qui n'a pas été le cas pour moi lors de mon Endurance Trail de Millau (101 kms et 4650 m+) qui a été bien arrosé à tous les niveaux ! TG
A + WK
jack
Guy le 02/12/2012 à 19:54
Salut Jean Claude,
Déjà 4 semaines que le trail urbain nantais est passé j'espère que ta douleur au genou n'est plus qu'un lointain souvenir...
Bien qu'occupé par l'organisation j'ai quand même pris le temps de regarder les coureurs à l’entame de la deuxième boucle et tu étais très à l'aise après déjà avoir avalé les 120 premières marches de la butte Ste Anne ! Comme quoi le corps et l'esprit ne font qu'un : tu souhaitais réussir ta course et tu l'as réussie.
Ce n'est pas qu'un coup de "bol"... GH
Merci pour tes compliments sur la course et l'organisation. Nous essayons de donner du plaisir aux coureurs à travers une ballade dans ce quartier de Chantenay. Certes le parcours n'est pas facile mais chacun apprécie - à sa vitesse - le charme des différents lieux traversés.
Continue à prendre du plaisir à courir et à très bientôt sur une course.
Amicalement,
Guy

Musique
Idx N°32803/11/2012 à 17:27 - Alhambra 5P CW E2
Partager
imprimer
Ben voilà, avec un peu de retard, j'ai enfin eu mon cadeau d'anniversaire.
Un mois déjà que je l'avais commandée, fabrication artisanale au fil des commandes oblige.
J'ai débuté cette nouvelle saison 2012/2013 dans un nouvel ensemble de guitare à l'école de musique de Bouguenais : 1 heure de guitare classique avec ma takamine folk pour débuter + 1 heure de guitare rock avec ma Yamaha Pacifica.

Il me fallait donc une guitare classique.
Je souhaitais avoir une électro à pan coupé.
Je l'ai sélectionnée parmi un ensemble de choix que m'avais soumis Loïc, mon prof.
Mon budget initial, 300 € a vite explosé au fil des essais que j'ai réalisés. Par pudeur, je tairais le chiffre final : je vous laissse trouver.
J'ai d'abord été séduit par une Alhambra 3P.
Je n'aurai pas dû essayer la 5P. Plus chère certe mais quel son!
Pour ne pas craquer, je n'ai pas essayé les modèles 6 et 9 pourtant en magasin.

Cette magnifique espagnole au son profond et tonique va désormais accompagner ma découverte de la guitare classique.
Entre mes cours particuliers en guitare folk et les morceaux que je dois bosser en classique et électrique, j'ai du boulot croyez-moi.
Mais, comme pour la course à pied, que du bonheur RK

Pour les amateurs, quelques caractéristiques :

Table : massive en cèdre
Fond et éclisses : Palissandre Indien
Manche : Cèdre d'espagne
Touche : Ebène
Mécanique : Gold
Préampli : Fishman Prefix ProBlend

Demain, trail urbain nantais : 13,4 km au programme, des côtes, les traditionnelles marches de la butte Sainte-Anne et... de la pluie DD
Une fois encore cette année, je vais devoir courir comme je pourrai.
Non, je ne me suis pas blessé en courant.
Juste qu'il y a une semaine, mon genou est tombé amoureux d'une porte-fenêtre. La poisse, cette année 2012 CH
Ce fût le coup de foudre. J'en ai eu la larme à l'oeil.
Depuis, j'ai mal et ça ne guerri pas assez vite à mon goût.
J'espère pouvoir supporter la douleur demain.

Page 13 - Article N°286

Vidéos
Idx N°32722/10/2012 à 09:53 - Foulées du tram : la vidéo
Partager
imprimer
Pour clore le chapitre Foulées du Tram 2012 et illustrer les propos de mon précédent article, voici une petite photo prise par l'organisation aux abords de l'arrivée et le court montage vidéo que j'ai réalisé.

Il faut maintenant que je m'attèle au récit et à la vidéo du marathon de Vérone...
pas en avance moi BN

Page 13 - Article N°285

Récits compétitions
Idx N°32615/10/2012 à 10:28 - Foulées du Tram : joyeuse récupération
Partager
imprimer
En 2011, une méchante blessure m'avait privé des Foulées du Tram, la course la plus populaire du département.
Pas question de faire le fou en 2012, une semaine tout juste après mon marathon de Vérone.
Mais pas question non plus de faire l'impasse sur un de mes événements préférés de fin de saison.

Cette année, pour la première fois, je participais à cette course avec mes ami(e)s du grouve OVS (OnVaSortir.com).
Ce dimanche, les pluies diluviennes des derniers jours avaient cessé en tout début d'après-midi, un petit vent frisquet chassant les nuages pour faire place à un timide soleil.

Record de participation cette année, pas loin de 7 000 coureurs, pas besoin de le dire. Il y avait affluence sur le parking Atlantis de Saint-Herblain, point de départ tout près de chez moi.
Il nous aura fallu de longues minutes après de coup de feu du départ - que nous n'avons même pas entendu dans le brouhaha du peloton - pour franchir la ligne et lancer les chronos.

L'objectif était plus de tchatcher que de courir vite : là, je pense que j'ai à minima égalé mon record TF

Caméra au poing, au fil des kilomètres, entre amis, collègues et connaissances en tous genres, j'aurai discuté avec un nombre conséquent de personnes.
Si l'on y ajoute, mes prises de séquences vidéo, un peu de coaching auprès de mes championnes du jour, au final, je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer et l'arrivée est bien vite.. arrivée.

Retour sur la course.
Quelques centaines de mètres après le départ, alors que j'acccompagne Frédérique (qui sera à Vannes dimanche prochain pour son premier marathon, Go Fred, Go !), je retrouve Karine, Sabrina et Sandrine, fidèles du groupe OVS La Gournerie.
Tout ce petit monde va silloner les rues de Saint-Herblain, en passant par le bourg, tout près de chez-moi, pour cette première moitié du circuit.
Les difficultés commenceront vers la Carrière avec quelques côtes et faux plats jusqu'au quartier de Bellevue.
Mis à par Sabrina et Sandrine, vite perdues dans la foule, et un long aparté avec Pierrick (ami et illustre représentant de l'AC Chapelle-s/Erdre), notre petit groupe reste soudé. Tout le monde tient un bon 10 km/h avec le sourire.

La partie nantaise sera plus descendante. Du coup, nous allons un peu hausser le rythme.
Quelques nuages bien noirs viendront nous faire peur sans toutefois nous arroser, ouf !

Le flot des coureurs restera dense jusqu'au bout au point qu'il sera difficile de vraiment accélérer aux abord du cours Saint-Pierre pour notre dernier kilomètre.
Toujours plus de spectateurs à mesure que nous approcherons du portique d'arrivée.
Une dernière petite séquence pour filmer l'arrivée de Karine et voilà c'est terminé. Pas vu le temps passer.
1h23' et 10,6 km/h de moyenne, bravo Karine GH
Frédérique est un peu devant, tout notre petit groupe est arrivé dans les mêmes chronos, que des champions et championnes.
Personne n'a l'air vraiment marqué par l'effort, tout juste quelques pommettes en surchauffe ( MD )... super.

Quand je dis 'terminé', ce n'est pas tout à fait exact.
Car, pour récupérer notre t-shirt et sortir du site, ça bouchonne dur.
Je mettrai donc à profit ces longues minutes pour... tchatcher, faut dire que j'suis chaud.
Je retrouve avec beaucoup de plaisir encore d'autre ami(e) et notamment Thierry (Bobosse) qui aura réussi à amener sa tendre moitié à courir un marathon : ce sera le prochain Nice-Cannes (triple M....).

Par contre, au repos, en cette fin d'après-midi, sans le soleil, avec ce petit vent glacial, il fait vite froid.
Quelques impression échangées et tout le monde se sépara. La satisfaction se lit sur les visages.
Et il y a de quoi, cette course est toujours aussi plaisante et, une fois encore, j'ai passé un bon moment, l'idéal pour débuter une phase de... récupération : vivement 2013.

En attendant, autre tradition de fin de saison, le ferai le Trail Urbain Nantais et ses fameuses marches de la Butte Sainte-Anne le 4 novembre prochain.

A bientôt pour un petit reportage vidéo de ces foulées 2012.



LienSite des Foulées NantaisesLien
Page 13 - Article N°284
Evy le 19/10/2012 à 11:25
J'avais l'impression d'y être ! Merci pour ton récit et bisous

Marathon
Idx N°32507/10/2012 à 22:36 - Vérone : et de 32 !
Partager
imprimer
Voilà, il est en poche ce 32ème marathon.
Bien fatigué par les deux jours de marche intense à sillonner cette belle cité, sous un soleil un peu trop pesant, avec un vent qui accentuait la sensation de déshydratation, j'ai bien tenu jusqu'à mon premier point de côté au 35ème.
La fin a été plus délicate mais j'ai tenu et couru jusqu'au bout : un final somptueux au coeur des arènes de Vérone LO
Un peu plus de 4h08' et une moyenne tout juste supérieure à 10 Km/h, bien, vu la modeste forme du jour.

Bien mal aux cuisses ce soir, même après une bonne bière, une méga pizza et une gelati triple dose BL

A bientôt pour le récit, les photos et la vidéo.

LienLà où tout sera bientôtLien
Page 13 - Article N°283
Evy le 08/10/2012 à 11:49
Hé bien bravo. Et pour nous perso, à bientôt pour le 50eme.
Bises à Voucat
jack le 08/10/2012 à 21:08
Bravo à toi JC, tu comptes aller jusqu'à combien ?
Bonne récupération à toi WK

Marathon
Idx N°32406/10/2012 à 18:32 - Vérone : bientôt l'heure...
Partager
imprimer
L'heure de mon troisième rendez-vous marathon pour cette année 2012 est arrivée.
Depuis jeudi après-midi, nous sommes sous le soleil et le charme de cette magnifique cité de Vérone.
Les mollets sont durs, les cuisses fatiguées par deux jours de ballades somptueuses sur les traces de Roméo et Juliette.

Ce soir, la piazza Brà avait revêtu ses atours de veille de marathon.
Les arènes se préparent depuis deux jours à nous recevoir pour une arrivée qui risque fort d'être grisante en attendant celle d'Adriano Celentano qui prendra le relais dès lundi.

J'ai récupéré mon dossard hier : le N°933.
En cadeau, un grand sac de sport de belle qualité.
Mais le plus beau, celui que j'attends le plus, sera celui qui ponctuera cette 32ème tentative sur ma distance fétiche : je veux parler de la médaille du finisher of course... SD

LienLe journal du marathonLien
Page 13 - Article N°282

Vidéos
Idx N°32331/08/2012 à 19:48 - Trail du Sillon, la vidéo
Partager
imprimer
Comme promis, la petite vidéo de notre trail de dimanche dernier.
Je n'ai pas mis de fond musical normand comme promis à Marc... j'ai un faible pour Megadeth en ce moment BL
Sympa non ?

Starring : Frédérique(N°1064), Blandine (N°1151 avec la fleur dans les cheveux), Marc (N°1213), Yohann (N°1183), the Coach (N°1047)


LienSite de l' UACSLien
Page 13 - Article N°281

Récits compétitions
Idx N°32226/08/2012 à 18:04 - Trail du Sillon, douce reprise
Partager
imprimer
Ca faisait un bail que je n'avais pas rédigé un récit de course.
Tout le temps en train de plaindre, et bobo par-ci et bobo par-là DD

Même si c'était en mode 'coaching' et en reprise douce, ça compte et je ne boude pas mon plaisir TF

Pour la première fois depuis bien longtemps, je ne portais plus les couleurs (franchement tristounettes, je peux le dire maintenant) de l'UFCPH, club que j'ai quitté après 19 années, faute de projets en phase avec mes aspirations.

Le groupe OVS (Nantes.OnVaSortir.com), ma nouvelle patrie d'adoption depuis presque un an djà, présentait 5 athlètes - de haut niveau - sur le trail de 30 km et 10 sur les foulées du Sillon de 18 km.

Rendez-vous était donné à 7h15 sur le parking Décathlon Atlantis. Frédérique nous a acheminés, moi, Blandine et Marc vers Savenay où nous avons retrouvé Richard.
D'autre membre Ovésiens sont venus poser pour la photo. Le temps de récupérer nos dossards, le N°1047 pour moi, de tchatcher 'un peu', de nous préparer, il était vite 8h30.

A peine, la ligne de départ franchie, je faisais déjà un petit détour pour saluer Jack et les siens. Bien remis de l'UTB, Jack ?
Toujours super content de te revoir.

L'objectif était de courir groupé. Une première très longue sortie pour Frédérique (en prépa marathon), un lendemain de festival pour Blandine (en prépa marathon), la cohésion était de mise pour pouvoir rallier l'arrivée. 30 bornes quand même devant nous...

Le parcours était annoncé accidenté... il n'y a pas eu tromperie sur la marchandise ST
Ce parcours, très ombragé et très agréable, nous l'avons savouré sur la première moitié... un peu plus subi sur la fin.
Monter, descendre, monter, descendre, aucun répit jusqu'à la fin : même pour accéder au final sur la piste, il nous a fallu gravir quelques marches TG
Beaucoup de belles grimpettes, de descentes abruptes, racines, cailloux, casse-pattes... un vrai trail EL
De jolis points de vue par endroit. Un beau tracé.

Quoi qu'il en soit, le groupe était en forme : je passe sur le répertoire musical contestable et les vannes pourries, on a gaspillé de l'endorphine, je ne vous dit que ça MC

Course en semi auto-suffisance, j'était parti avec mon Camel-Bak, toujours aussi confortable. Il y avait quand même 3 zones de ravitaillement.
Beaucoup de bénévoles bien sympas et pas avares d'encouragements.
Pas à dire, une belle organisation.

Marc et Frédérique nous ont alors lâchés peu après le 25ème. Je suis resté avec Blandine pour l'accompagner jusqu'au bout. Coach un jour, Coach toujours !
Blandine qui a 'un peu' souffert sur les dernier kilos et leurs incessantes montées.
Nous avons dans un premier temps rejoint Yohann, copain de l'UFCPH, lui aussi à la peine sur cette fin de course.
Nous avons ensuite réussis à doubler la dernière concurrente du 18 km et son compagnateur.... en vélo balai.

Le barrage du lac de la vallée Mabille nous a offert un dernier joli point de vue mais aussi une belle descente bien cassante et une remontée du même accabit...
Pas grave, même pas mal, tout le monde a trouvé les ressources pour arriver jusqu'au stade et son interminable tour de piste.

Un peu plus de 3h26' d'effort pour nous, 3h19' pour Marc et Frédérique, tout le monde a été à la hauteur RP
Et j'espère pouvoir produire rapidement une petite vidéo pour vous le prouver.

De mon côté, satisfait de cette très longue sortie en charmante compagnie. Un peu usé sur la fin quand même mais pas de grosse fatigue. Je vais pouvoir poursuivre avec une préparation un peu plus intense pour le marathon de Vérone du 7 octobre prochain.
Après Bouguenais et Ancenis, cette course était ma 3ème réalisation dans le cadre du challenge des courses nature de Loire-Atlantique.
En plus des manchons offerts (bonne idée), j'ai eu droit à un superbe sac à dos qui me sera bien utile pour mes prochaines expéditions.

LienSite de l' UACSLien
Page 14 - Article N°280
jack le 06/09/2012 à 19:02
Ravi qu tu retrouves du plaisir et de de bonnes sensations.GH
A + sur nos routes locales et au plus tard le 28 septembre dans un certain lycée de la région nantaise !!! WK

Equipement
Idx N°32120/08/2012 à 16:53 - Une batterie neuve pour ma GARMIN S405 ?
Partager
imprimer
4 ans déjà que je cours avec ma montre Cardio-GPS GARMIN S405.
Pas la peine de vous dire tout le bien que je pense de cet outil qui m'est vite devenu indispensable.
Mais voilà, avec le temps, l'autonomie initiale qui était de 8 heures s'est petit à petit réduite pour tout juste atteindre les 4 heures.
Le hic, c'est que GARMIN n'a pas prévu que cette batterie puisse être remplacée facilement. La retourner au SAV m'en coûterai près de 100 euros ST
Elle fonctionne toujours à merveille cette montre et, l'idée de la jeter pour en acheter une nouvelle, ne me satisfaisait guère.

En cherchant sur le Net, j'ai eu bien du mal mais j'ai fini par trouver la référence de la batterie (PD3048) et un site qui, non seulement, la commercialise mais propose également une vidéo qui explique comment la changer, opération pas foncièrement compliquée mais qui demande un peu de doigté et deux petites soudures.
J'ai cherché des magasins sur Nantes spécialisés dans les piles et batteries : impossible pour eux de commander ce produit.
Pas moyen non plus de trouver ce produit sur un site français.
Hier, j'ai donc commandé cette batterie sur ce site allemand.

Si tout se passe bien, pour 24,90 euros frais de port inclus, je devrai retrouver une montre quasi neuve SD
Affaire à suivre donc.

Au chapitre des news :

  • Je viens de recevoir aujourd'hui ma confirmation d'inscription au marathon de Vérone.

  • Je me suis inscrit au trail de Savenay : 30 km, J-6

  • Bye, bye UFCPH : après 19 années, je quitte le club qui m'a fait découvrir la course plaisir. Plus trop en phase avec les projets du club, j'avais décroché depuis quelques temps déjà.





LienLa page qui permet de commander la batterie et de visionner la vidéoLien
Page 14 - Article N°279
fondjede le 25/08/2012 à 17:15
Batterie reçue ce matin au courrier !
Avant-Hier, début des travaux de rénovation de ma S405, avec 5 euros de bande élastique, les doigts de fée de mon Isabelle ont remis à neuf la ceinture de mon cardio fréquencemètre.
Reste plus qu'à ouvrir la bête.... BE
URéponse de croutton43 le 31/08/2012 à 12:05
contente que tu aies reçu ta pile , qu'Isabelle ai participé à la rénovation; j'ai lu avec plaisir ton compte renu de la courses, et il te restait le meilleurs le repas batismal. La photo du groupe est bien réussie