Fondjede
Petit blog d'un coureur ordinaire
France30/04/2017Marathon de NantesMon 8ème
France21/05/2017Trail et Fines Herbes31 kms dans le 49
Brésil18/06/2017Marathon de RioA nous le Brésil !
Mardi 25 Avril 2017Bas de page
  409 article(s)
Récits compétitions
Idx N°33718/03/2013 à 15:31 - Semi de la Brière : un peu trop tôt
Partager
imprimer
Deux ans déjà que je n'avais pas couru un semi ST
Et, pour une reprise, même si j'avais élu un parcours sans dénivelé, je dois dire que je n'étais pas prêt mais alors pas prêt du tout.

J'avais promis à mes amis d'OVS d'y participer cette année : l'année dernière, une contracture m'avait obligé à annuler ma participation quelques jours seulement avant notre rendez-vous CH

Ben ,cette année, c'est une bonne grippe qui a entravé ma préparation.
Avec seulement une semaine de reprise très (trop) laborieuse car j'étais hyper fatigué et une semaine de repos, je me suis présenté au semi-marathon de la Brière sans illusion avec juste l'espoir de ne pas trop en baver.
J'avais au préalable récupéré mon dossard (le N°467) vendredi midi au magasin Sobhi Sport de Nantes.
Départ de la troupe OVS (Laurent, Pierre, Emmanuel, Frédérique, Sabrina, Karine, Sandrine, Jeanne-Marie) à 8h15. Une petite heure de route pour rejoindre Saint André-des-Eaux, de gros nuages noirs et nous affrontions notre première averse du jour.
Quelques petits degrés seulement et un vent puissant pour renforcer l'impression de froid, la météo ne s'annonçait pas tendre avec nous.
Et elle ne l'a pas été.

Un petit quart d'heure d'échauffement seulement avant de rejoindre la foule des 1 400 coureurs insrits à cette 19èmeédition.
A 10h15, le départ a donc été donné.
Mon objectif, essayer de limiter la casse, pas de blessure et tenir un petit 12 km/h : au pire, de ne pas dépasser 1h50.
Les premières sensations ne sont pas bonnes.
Malgrè un départ raisonnable et une petite montée en 'puissance' pour dépasser les 12 km/h, les muscles restent durs, j'ai l'impression de forcer en permanence.
Une première averse, le vent de face sur la deuxième moitié de la boucle : je suis à la peine.

A mi-parcours, c'est le déluge. Alors que j'aborde la fin de la première boucle, en un peu plus de 47 minutes, le vent se déchaine, la pluie devient torrentielle et, cerise sur le gâteau, nous essuyons notre première averse de grêle DD
La suivante sera un peu plus légère mais quand même... je n'avais pas besoin de ça.

Le deuxième tour ne sera pas bien brillant. J'ai de grosses raideurs dans les mollets. Trop peur de la blessure, je décide de lever le pied de manière significative... pas glop pour le moral.
Je redescend à un petit 11 km/h. Mes mollets apprécient, pas moi.
Encore une petite averse pour le fun et se profile l'arrivée... vent de face!

Je pique un petit sprint pour la forme, juste histoire de griller quelques concurrents et de finir sur une note positive.
Je bloque le chrono à 1h44'05".
Objectif atteint, dans la douleur, mais atteint.
Je retrouve mon groupe qui a bien couru puisque plusieurs ont battu leur record perso.
Moi, aussi, j'ai battu mon record perso avec ce plus mauvais temps jamais réalisé sur un semi CR
Je noyerai mon chagrin dans la bière....

Trop tôt, c'est ce que je me dis. Il m'aurait fallu une ou deux semaines de plus pour bien récupérer.
Tournons la page.
Samedi prochain ce sera le trail Atlantisport, 18 kms : là encore, il faudra que je me fasse une raison.
Même si je serai content d'être dans le peloton avec mon pote Thierry, je n'aurai pas les moyens de faire une 'belle' course.
Il faudra que je fasse gaffe à ne pas me blesser car ce parcours est exigeant et, dans un mois, il faudra que j'ai récupéré un minimum d'endurance pour boucler le marathon de Nantes.
Je ne suis pas très serein sur ce coup là!
Vraiment laborieux ce début d'année 2013 BE

LienSite de l'ESCO 44Lien
Page 12 - Article N°294
Frédérique le 25/03/2013 à 17:23
Un beau semi plat
Une belle course et un belle after SM
l'année prochaine je ne ferais pas celui d'Orvault la semaine d'avant!
sabrina le 27/03/2013 à 14:56
tres beau moments ce semi l 'année je le refait pour la troisieme fois et je viserai moins de deux heures cette fois ci merci pour ce beau resumé

News
Idx N°33507/03/2013 à 07:42 - Nantes, Prague, Clisson : 2013 est lancée!
Partager
imprimer
Un peu laborieux ce début 2013, il faut bien l'avouer.
Pas en grande forme, quelques soucis par-ci, par-là et j'ai laissé filer les semaines.
Il m'aura fallu une bonne grippe et l'annulation du trail nocturne du Landreau - que j'attendais avec impatience - pour me secouer un peu et retrouver la motivation.
Tout a commencé avant-hier...

Semi-marathon de la Brière le 17 mars, celui-là était au programme : faute de préparation correcte, je le ferai en sortie longue et en résistance modérée.
Le trail Atlantisport (18 kms) le dimanche suivant, c'est juste pour compenser et refaire un gros fractionné sur mes terres d'entrainement.
Il n'était pas prévu mais j'ai vraiment besoin de retrouver les joies du peloton, les sensations de la compétition, les copains, la tchatche...

Et finalement, touta mal tourné hier...

Le HELLFEST, notre incontournable, avec mon fils Gaël le 22 juin : ça, pour le moral c'est tip-top. En point d'orgue de la journée, ZZ Top et KISS RK

Une année sans marathon, pas question EL

CLM annonçe un beau rendez-vous pour l'édition 2013 du marathon de Nantes et son nouveau parcours entièrement urbain. Je me suis laissé tenter pour le plaisir de retrouver mes copains CLM.
Et d'un... pour le 21 avril GH

Et puis, cette année mi-mai, Isabelle et moi fêterons nos 20 ans.
Ca aussi, ça méritait un petit voyage en amoureux.
Tombe bien, grand weekend pour l'Ascension et, le 15mai, le marathon de Prague.
Inscrit hier soir. Reste plus que lalogistique à mettre en musique.

Quelquefois, une bonne maladie, ça requinque TF
Page 12 - Article N°293
bobosse44 le 17/03/2013 à 22:27
De bonnes résolutions finalement. Je vais donc avoir le plaisir de te retrouver sur le Trail d'Atlantis et sur le marathon de Nantes : Yesss !
A bientôt amigo !

News
Idx N°33422/02/2013 à 07:40 - Trail du Vignoble : à la maison...
Partager
imprimer
Moi qui me faisait une joie de participer à mon deuxième trail en nocturne, je suis très déçu CH

Une méchante grippe ne me lache plus depuis 5 jours maintenant.
Fièvre, fatigue et courbatures, encore trop présentes ce matin, ne me laissent aucun espoir pour demain.

Bon, il va falloir passer à l'objectif suivant, le semi de St-André-des-Eaux (auquel j'avais renoncé l'année dernière sur blessure).
Ma prépa a d'ores et déjà un peu de plomb dans l'aile.
En espérant que je vais rapidement pouvoir rechausser mes running...

Page 12 - Article N°292
jack le 24/02/2013 à 19:18
Pas de JC hier soir, je comprends mieux maintenant ! la grippe, elle en a fait des victimes cette année ... Bon rétablissement à toi et les beaux jours vont arriver. WK
Pour ma part, c'est guère mieux en ce moment DD La nocturne avec de mauvaises sensations et un mollet qui m'a encore lâché dans la seconde partie. J'ai dû déclarer forfait pour le 20 de ce matin. Médecin et écho pour voir le mal ces prochains jours.
Bye bye JC et soignes toi bien !
URéponse de fondjede le 25/02/2013 à 16:36
Aïe, j'ai mal pour toi. J'espère que le mal n'est pas trop profond et que nous pourrons rapidement nous retrouver - en bon état - sur une prochaine course.
En ce moment, je teste les courbatures aux mollets sans avoir couru le moindre kilomètre depuis une semaine... c'est pas terrible WK


Récits compétitions
Idx N°33317/02/2013 à 18:40 - 10 Km Orvault Praudière : rude reprise...
Partager
imprimer
C'est reparti pour cette année 2013.
Et quelle reprise.
Moi qui ne suis pas fan de 10 km, j'ai été servi.

Porté par le groupe OVS, je m'étais poutant laissé tenter, une semaine seulement avant le trail nocture du Landreau : 20 bornes dans le vignoble de nuit, une première.
Première participation également à cette course orvaltaise.

Pas chaud ce matin au rendez-vous vers la médiathèque de Saint-Herblain : 2°C pas plus et un petit vent bien glacial CF
Même chose arrivé à Orvault : toujours cette petite brise froide qui fait regretter d'être sorti de chez soi.

Retrait des dossards (le N°54 pour Bibi) et moi, Frédérique (notre chauffeur), Laure et Pierre allons retrouver le reste du goupe OVS pour un petit échauffement fort utile.
Pas trop dur quand même de se mettre en short et maillot manches courtes car le soleil a fini par pointer son nez, sans vraiment réchauffer l'atmosphère mais ses rayons sont toujours bons pour le moral après des semaines et des semaines de pluie.

Pour cette première course de l'année, sans aucune préparation spécifique, sans connaitre le parcours, je ne visais pas une grosse perf. Juste reprendre goût - le mieux possible - à la compétition après plusieurs mois d'abstinence.
Départ à 10h30 : parti trop vite sur les deux premiers kilos bouclés à 15 kmh/ de moyenne, je vais vite comprendre ma douleur TG

Dans le 3ème kilo, une descente assez abrupte précède une interminable côte en plusieurs palliers complétée par une série de faux plats usants pour le moral et les jambes. Il faudra la refaire 2 autres fois, et là, les cuisses en feu, j'ai bien compris que ça allait être dur.

Et ça l'a été. J'ai fait ce que j'ai pu pour récupérer dans les parties en descente. Mais, sans aucune portion plate, je n'ai fait que souffler pour mieux en baver quand le dénivellé devenait positif.
En manque de puissance, je n'arrivais plus à me booster dans les côtes.
J'ai quand même bien apprécié que Mohamed soit venu nous encourager : quand on en bave, tout est bon pour avancer.
Je garderai en tête un objectif de 45 minutes mais il s'effilochera à chaque montée.

Il aura vraiment fallu que je m'arrache sur le dernier kilo pour rester sous la barre des 45 minutes car je n'en pouvais plus : 44'59" au final BN
Classement pas encore paru.

Au débriefing avec les copains, unanimité : belle course, beaucoup de satisfaction pour tous au vu d'un parcours vraiment difficile.

Volià, c'est reparti pour cette année.
Pas de pluie annoncé pour semaine à venir, de quoi assécher les chemins et les rendre plus praticables pour samedi soir.
Va pas faire chaud...


18/02 : résultats très généreux puisque j'écope d'un temps de 43'49" et de la 158ème place au scratch (sur 398 classés) : 18ème V2 / 80
BN

LienLe site des 10 Km d'Orvault PraudièreLien
Page 12 - Article N°291
jack le 17/02/2013 à 19:51
Pour te rassurer JC la nocturne de samedi s'annonce "RUDE" TG

Les chemins du vignoble sont gorgés d'eau et le soleil de cette semaine ne suffira pas ! EL

15km pdt tes 2 1ers kilos mais tu volais ... tes ailes, tu en auras besoin samedi soir pour éviter de t'engluer TG

Bonne récupération à toi et à samedi
WK
URéponse de fondjede le 18/02/2013 à 18:46
Bad news, ce soir, j'ai la crève... j'ai fait un petit décrassage quand même pour conjurer le sort. Grosse fatigue.
On verra l'évolution dans la semaine... SD


Musique
Idx N°33204/02/2013 à 10:02 - HELLFEST 2012 : dernières vidéos Fait marquant N°332
Partager
imprimer
Hier, j'ai profité d'un moment de répit pour boucler mon retard en production vidéo.

Avant d'envisager le Hellfest 2013 (ZZ TOP, KISS, ...), il me fallait absolument boucler l'édition de l'année dernière.

Les voilà enfin, ces deux dernières vidéos du Hellfest 2012 : celles que j'annonçais depuis des mois et des mois...
Je vous livre l'intégrale soit près de 49 minutes de son et d'images... RK







LienLe site du HellfestLien
Page 12 - Article N°290

Rétrospectives
Idx N°33101/01/2013 à 13:31 - Bye 2012, hi 2013!
Partager
imprimer
Voilà, hier, je faisais un dernier petit footing pour boucler 2012.
Ce matin, je faisais... un petit footing pour inaugurer 2013.

Juste avant de faire le bilan de l'année écoulée, je commencerai par vous souhaiter à tous et toutes


BZ BZ BZ une belle et heureuse année 2013 BZ BZ BZ



Je ne sais pas trop de quoi sera faite mon année 2013 sur le plan marathon. Sur ce sujet tout reste à décider en fonction d'un planning pas facile, facile. On verra.

2012 restera une année laborieuse.
La mécanique vieillit et moults problème physiques sont venus freiner mes ardeurs.
Mes 3 marathons ont été courus sans panache avec juste la volonté de boucler la distance sans trop souffrir.
Même chose pour mes autres courses.
Du coup, pour ne pas rester inactif quand mes muscles grognaient, j'ai beaucoup nagé : 130 kms cette année, un record!

Pas de perf donc mais beaucoup de plaisir quand même.
Malgré un planning défavorable, j'ai réussi à caser 3 marathons dans mon année : Milan était programmé pendant les vacances scolaires, Marrakech et Vérone se sont immiscés de justesse à la faveur de grands weekend en amoureux avec ma tendre moitié.
Le hat-trick pour Pierre et Dany (mes CLM de coeur LO), que nous avons retrouvé à chacune de nos escapades à l'étranger.
Cette année, j'ai tourné la page UFCPH pour rejoindre un sympathique groupe de coureurs sur le site OVS.

Voici donc le bilan 2012 issu de mon carnet d'entrainement :

- 59 heures de natation, 85 entraînements et 130 kms
- 266 heures de CàP, 206 sorties et 2624 km
- 3 marathons : Marrakech en janvier, Milan en avril, Vérone en octobre
- 3 courses sur route : 10 kms de Couëron, 10 kms de Nantes, les Foulées du Tram (14,7 kms)
- 4 trails : course nature de Bouguenais (19,9 kms), Ancenis : Entre Loire et Côteaux (20,4 kms), Trail du Sillon de Savenay (29,5 kms), Trail Urbain nantais (13,7 kms)

Seulement 24 articles dans mon blog, mon plus petit score, faute de temps, j'ai un peu délaissé l'ouvrage. J'essayerai de faire mieux cette année.
J'ai quand même monté 12 vidéos en 2012, j'en ai encore deux en retard (pas de CàP mais sur le Hellfest) : mon jukebox Dailymotion est ici (5 autres vidéos guitaristiques sont sur YouTube).

Je vous renouvelle à tous et toutes tous mes voeux pour l'année qui commence.
Avec le souhait de vous retrouver ici ou là, de converser ici ou là.

Page 13 - Article N°289
la tortue le 01/01/2013 à 19:48
Trés bonne année à toi et à ta petite famille. J'espère bien que nous aurons l'occasion de nous rencontrer, à nouveau, en 2013, sur des courses. Bises. Dany

Vidéos
Idx N°33031/12/2012 à 17:03 - Vérone : la vidéo... juste avant 2013! Fait marquant N°330
Partager
imprimer
Whaou, il était temps BL

La voilà enfin, la vidéo de mon marathon de Vérone.
Pas beaucoup de temps à moi, depuis des semaines : trop(s) de tout, de guitare, d'amis, de bricolage, de contributions familiales.
Conséquence, j'ai un peu délaissé ce blog.
Le principal est là. J'ai bouclé cette dernière contribution en images juste avant le gong BE

En attendant le prochain article (mes voeux pour 2013, la synthèse 2012), place au réveillon.
Je vous souhaite à tous de bien en profiter TF

Avec une pensée pour Evy, ma plus chère amie terrassée par la maladie, qui ne commentera plus ce blog et va tous terriblement nous manquer.



LienLa totale est ici (récit, photos, diplôme)Lien
Page 13 - Article N°288

Récits compétitions
Idx N°32904/11/2012 à 16:44 - Trail Urbain Nantais : plus de bol que prévu !
Partager
imprimer
La maxime du coureur par excellence : " il y a des jours avec et des jours sans ".
Et pour une fois, jour de bol, c'était un jour AVEC TF

A mon lever vers 6 heures ce matin, c'était vent et trombes d'eau, comme annoncé par les prévisions météo.
Pas découragé pour autant, j'étais pontuel au rendez-vous avec la team OVS du jour, à l'abri dans le hall de la mairie de Chantenay à Nantes.
Retrait des dossard, le N°369 pour moi, et nous filions nous réchauffer au bistrot d'en face. C'est pas très sport mais fallait bien prendre les choses du bon côté.
Au sortir du dit café, premier miracle du jour, la pluie avait cessé. Une alternance de nuages et de soleil avait conquis le ciel chantenaysien.
Une petite demi-heure avant le départ donc, préparation, petit échauffement.

Mon objectif du jour était tourné vers la prudence : beaucoup de problèmes musculaires cette année, très peu de vitesse à l'entrainement, une douleur au genou encore bien présente (résidu d'une rencontre percutante avec la porte fenêtre de ma cuisine le weekend dernier), je misais sur un petit 12 à l'heure, voire moins de 1h10 si la douleur était supportable.

10h00, c'est parti. Pour éviter le bouchons, je suis parti devant comme tous les ans.
Résultats des premier kilos courus bien trop vite : 3'53", 4'06", 4'21", 4'26".
Les premières difficultés vont me permettre le lever le pied : côtes et premières séries de marches sont montées au train, sans forcer.
Je gère bien les efforts et les périodes de récupération qui suivent. L'expérience de l'homme sage MD

A ma grande surprise, mon genou tiraille certes beaucoup mais sans vraiment être douloureux. Il ne râle pas après les 120 première marches de la butte Saint-Anne. Pas trop dans les descentes non plus. Serait-ce un jour avec ?

Du coup, je déroule bien. Comme ça ne m'est pas beaucoup arrivé cette année, même si je reste trés prudent, me forçant à ne pas accélérer pour en garder sous la semelle, je me stabilise aux alentours de 4'30" - 4'40" au kilo. Inespéré.

Le premier tour passe comme une fleur, le deuxième sera une formalité. Le souffle est bon, les jambes galopent comme jamais, le moral est au top.
Je le dit et le répète tous les ans, cette course est fabuleuse de par l'originalité de son tracé et de par son ambiance et son organisation sans faille. Un régal GH

Rassuré, j'accélère franchement sur le dernier kilomètre, avale le dernier faux plat goulument, gratte quelques concurrents y compris dans le sprint final.
Je suis éssouflé par mon dernier effort mais pas epuisé du tout.
Je récupère très vite et me dit qu'aujourd'hui, vu la forme que j'avais, j'aurai pû être plus ambitieux.
Mais voilà, trop prudent, je n'ai pas osé me lâcher.

Quand même, 12,8 de moyenne sur ce parcours de 13,7 km vraiment très sélectif pour un chrono de 1h03'54", jamais je n'y aurai crû ce matin. Oui, c'était un jour avec.

Je retrouve ensuite mes amis de la team OVS : tout le monde a bien couru et la staisfaction se lit sur les visages.
Dernier bol de la journée, ma récompense.
Nous irons retrouver le reste du groupe OVS qui s'est contenté d'une sortie 'classique' au parc de Procé pour une after joyeuse et arrosée.

Dommage que la saison des courses hors stade touche à sa fin en Loire-Atlantique - place aux cross - v'la seulement que je commence à trouver le rythme.
Il était temps BN

PS : à l'heure où je rédige ce compte-rendu, il tombe à nouveau des trombes d'eau.
Vraiment du bol aujourd'hui.
Oui, je sais, c'est lourd BZ

LienSite du M.S. Chantenay NantesLien
Page 13 - Article N°287
jack le 05/11/2012 à 11:14
Génial JC, je suis ravi pour toi que tu aies retrouver de bonnes sensations et donc beaucoup de plaisir. En plus, tu as été épargné par la pluie ! GH
Ce qui n'a pas été le cas pour moi lors de mon Endurance Trail de Millau (101 kms et 4650 m+) qui a été bien arrosé à tous les niveaux ! TG
A + WK
jack
Guy le 02/12/2012 à 19:54
Salut Jean Claude,
Déjà 4 semaines que le trail urbain nantais est passé j'espère que ta douleur au genou n'est plus qu'un lointain souvenir...
Bien qu'occupé par l'organisation j'ai quand même pris le temps de regarder les coureurs à l’entame de la deuxième boucle et tu étais très à l'aise après déjà avoir avalé les 120 premières marches de la butte Ste Anne ! Comme quoi le corps et l'esprit ne font qu'un : tu souhaitais réussir ta course et tu l'as réussie.
Ce n'est pas qu'un coup de "bol"... GH
Merci pour tes compliments sur la course et l'organisation. Nous essayons de donner du plaisir aux coureurs à travers une ballade dans ce quartier de Chantenay. Certes le parcours n'est pas facile mais chacun apprécie - à sa vitesse - le charme des différents lieux traversés.
Continue à prendre du plaisir à courir et à très bientôt sur une course.
Amicalement,
Guy

Musique
Idx N°32803/11/2012 à 17:27 - Alhambra 5P CW E2
Partager
imprimer
Ben voilà, avec un peu de retard, j'ai enfin eu mon cadeau d'anniversaire.
Un mois déjà que je l'avais commandée, fabrication artisanale au fil des commandes oblige.
J'ai débuté cette nouvelle saison 2012/2013 dans un nouvel ensemble de guitare à l'école de musique de Bouguenais : 1 heure de guitare classique avec ma takamine folk pour débuter + 1 heure de guitare rock avec ma Yamaha Pacifica.

Il me fallait donc une guitare classique.
Je souhaitais avoir une électro à pan coupé.
Je l'ai sélectionnée parmi un ensemble de choix que m'avais soumis Loïc, mon prof.
Mon budget initial, 300 € a vite explosé au fil des essais que j'ai réalisés. Par pudeur, je tairais le chiffre final : je vous laissse trouver.
J'ai d'abord été séduit par une Alhambra 3P.
Je n'aurai pas dû essayer la 5P. Plus chère certe mais quel son!
Pour ne pas craquer, je n'ai pas essayé les modèles 6 et 9 pourtant en magasin.

Cette magnifique espagnole au son profond et tonique va désormais accompagner ma découverte de la guitare classique.
Entre mes cours particuliers en guitare folk et les morceaux que je dois bosser en classique et électrique, j'ai du boulot croyez-moi.
Mais, comme pour la course à pied, que du bonheur RK

Pour les amateurs, quelques caractéristiques :

Table : massive en cèdre
Fond et éclisses : Palissandre Indien
Manche : Cèdre d'espagne
Touche : Ebène
Mécanique : Gold
Préampli : Fishman Prefix ProBlend

Demain, trail urbain nantais : 13,4 km au programme, des côtes, les traditionnelles marches de la butte Sainte-Anne et... de la pluie DD
Une fois encore cette année, je vais devoir courir comme je pourrai.
Non, je ne me suis pas blessé en courant.
Juste qu'il y a une semaine, mon genou est tombé amoureux d'une porte-fenêtre. La poisse, cette année 2012 CH
Ce fût le coup de foudre. J'en ai eu la larme à l'oeil.
Depuis, j'ai mal et ça ne guerri pas assez vite à mon goût.
J'espère pouvoir supporter la douleur demain.

Page 13 - Article N°286

Vidéos
Idx N°32722/10/2012 à 09:53 - Foulées du tram : la vidéo
Partager
imprimer
Pour clore le chapitre Foulées du Tram 2012 et illustrer les propos de mon précédent article, voici une petite photo prise par l'organisation aux abords de l'arrivée et le court montage vidéo que j'ai réalisé.

Il faut maintenant que je m'attèle au récit et à la vidéo du marathon de Vérone...
pas en avance moi BN

Page 13 - Article N°285