Fondjede
Petit blog d'un coureur ordinaire
France30/04/2017Marathon de NantesMon 8ème
France21/05/2017Trail et Fines Herbes31 kms dans le 49
Brésil18/06/2017Marathon de RioA nous le Brésil !
Lundi 24 Avril 2017Bas de page
  409 article(s)
Marathon
Idx N°35129/04/2013 à 09:59 - Marathon de Nantes : la vidéo Fait marquant N°351
Partager
imprimer
Dernier volet de ma quatrième aventure nantaise, la vidéo.
Celle-ci sera plutôt courte car j'ai peu filmé durant la course.
Malgrè tout, je tenais à faire un petit montage pour le souvenir.
Le reportage 'Nantes 2013' est désormais complet avec récit, parcours, photos et vidéo.
Ouaip, ça le fait RK

Côté forme, le bilan post marathon est plutôt bon.
Pas de courbature le lendemain, juste une belle fatigue.
J'ai repris en douceur dés mardi avec une alternance de natation et de footing léger.
Pour finir hier avec une belle séance de résistance avec le groupe OVS.
Encore une semaine studieuse, avec de l'endurance principalement, et il sera temps de penser à Prague...


LienLe reportage complet 'Nantes 2013'Lien
Page 12 - Article N°299

Marathon
Idx N°34621/04/2013 à 19:36 - Marathon de Nantes : un 33ème métronomique
Partager
imprimer
A 3 semaines de Prague, Nantes était un galop d'essai, un entrainement, un peu long certes mais pas plus.

Je coachais pour l'occasion Vincent (copain OVS Nantes) qui s'alignait pour son premier marathon : objectif 10 km/h pour un chrono de 4h15.
Frisquet ce matin aux pieds de la Cathédrale, mais le soleil à vite réchauffé l'atmosphère.
Juste le temps de faire quelques photos avec le clan CLM et c'était parti.

Nous avons donc tenu l'objectif et c'est là l'essentiel : un 10,091 km/h de moyenne, un petite accélération sur les dernier kilos pour finir en 4h10'53" ER

Et de 33 pour moi.
Et un peu de repos avant de relancer la machine pour Prague.

LienLe journal où tout sera consigné bientôt...Lien
Page 12 - Article N°298
Frédérique le 24/04/2013 à 10:02
Bonne récup avant ton prochain marathon!
Dimanche a été une très belle journée, 3 semaines de repos pour moi ( tendinite du moyen fessier : j'avais une douleur la semaine avant le marathon...)
bobosse44 le 24/04/2013 à 23:19
Content de vous avoir croisé au cours de ce WE. Sympa d'avoir pu réunir une belle brochette de CLM à cette occasion. Tous ont l'air emballés de cette édition. Bravo pour ton coaching et bonne prépa pour Prague

Musique
Idx N°34415/04/2013 à 10:23 - Nantes : J-6 en musique
Partager
imprimer
Hier, pour ma dernière longue sortie avant le marathon de Nantes, le soleil était de retour et la douceur également.
Avec mes potes d'OVS, nous avons cheminé le long de l'Erdre et emprunté quelques kilomètres du marathon de Nantes, croisant par la même occasion les chars du carnaval qui se rendaient au centre ville pour les prochaines parades dont celle de nuit aura lieu le soir même de la course.

Avec Vincent, que je 'coacherai' et qui se lancera sur son premier défi sur la distance, nous avons affiné notre stratégie de course : objectif, tenir un 10 km/h et finir le plus 'frais' possible.
Allez, on y croit SD

Place maintenant à une semaine plus calme avec deux sorties natation et deux petits footing légers.

Pour vous donner un peu d'énergie, je vous livre deux vidéos de nos répétitions rock à l'école de musique de Bouguenais.
Y a encore du boulot mais ça commence à bien sonner RK





LienLe journal du marathon de NantesLien
Page 12 - Article N°297

Musique
Idx N°34302/04/2013 à 08:23 - Répétitions : des gammes et des kilomètres
Partager
imprimer
Les grands rendez-vous du premier semestre approchent.
L'heure est au travail.

Côté CàP, 4 semaines après ma grippe, la forme revient. Je commence à enquiller les longues distances pour travailler mon endurance et essayer de rattraper le temps perdu.
Après le trail Atlantisport (photos trouvées sur le site de l'organisation), dimanche, avec un petit groupe OVS, nous faisions la reconnaissance du nouveau parcours du marathon de Nantes.
Du moins, les 24 premiers kilomètres sous un beau soleil mais par un froid glacial.
La semaine à venir sera encore placée sous le signe de l'endurance.

Côté musique, les dates de nos représentations sont fixées à fin mai et juin (3 dates à priori).
Là, pareil, il faut encore bosser, et pas seulement pendant les répétitions, pour bien mettre en place tous nos morceaux.
Pas demain que je m'ennuie EL

Samedi dernier, Isabelle filmait notre séance.
Mon fiston, s'était joint à nous pour découvrir notre ensemble rock.
C'était la première fois que je jouais en sa compagnie : les bons côtés du métier de Pôpa BL
En l'absence de notre batteur et de notre pianiste, ce rendu est un peu moyen : ça manque un peu de relief... et nous laisse entrevoir une belle marge de progression.
Au moins on aura une trace pour pouvoir...
... constater les progrès et comparer dans deux petits mois.



LienLe journal du marathon de NantesLien
Page 12 - Article N°296

Récits compétitions
Idx N°34224/03/2013 à 19:09 - Trail Atlantisport : quand même !
Partager
imprimer
Après la pluie et la grêle de St-André-des-Eaux, le brouillard Herblinois.
Un point commun tout de même à ces deux événements distants d'une semaine, le vent et le froid.
Donc, on se les gelait ce matin sur le parking de la zone commerciale Atlantis où se déroulait cette manifestation : plusieurs épreuves pour tous, roller, run and bike, trail 9 et 18 km.

Pas bien loin de chez moi, sur mes terres d'entrainement, je connaissais le parcours et ses difficultés. Pour y être passé jeudi dernier, je savais que le terrain serait ultra boueux et bien humide par endroits.
Arrivé de bonne heure quand même, je récuperai mon dossard, le N°458, et filait boire un café bien chaud.

Avec Thierry (Bobosse44), à 4 semaines de notre rendez-vous sur le marathon de Nantes, 18 km étaient au programme. Nous avons commencé par une séance de tchatche bien au chaud dans sa voiture pour ne sortir que 20 minutes avant le départ pour un petit, tout petit échauffement.

Je garde en tête ma difficile course de dimanche dernier sur le semi de la Brière, les douleurs à mi-parcours et une semaine très allégée pour laisser le temps à mes muscles de s'en remettre.
Mon objectif du jour est avant tout de ne pas me blesser et de faire cette course aux sensations. Un petit 10 km/h me satisferai bien au vu de la rudesse du tracé que j'ai déjà bouclé en 1h30 il y a deux ans. Mais là, je vise plutôt 1h45.

11h30, départ assez tardif.
Le speaker annonce 254 inscrits sur le 18 km : petit peloton.
Le premier kilo est assez plat, le temps de sortir de la zone commerciale pour rejoindre la Solvardière, les premiers chemins et premières côtes.
Je déroule assez bien, aux alentours de 5 minutes au kilo, et ce malgré les premières aspérités.
Vers le 3ème kilo, je laisse Thierry et file en compagnie d'Olivier, copain de mon ex-club qui porte son nouveau maillot... sont fâchés avec les couleurs à l'UF ST
Et voilà, à trop causer, dire du mal, pas attentif dans une portion boueuse, glissade et soleil, justement, il en manquait CM
A genou les mains dans la boue, pas terrible mais pas de bobo non plus, on continue.

La suite, c'est une boucle Bois-Jo - Carrière que nous ferons deux fois. Ca glisse pas mal, on patine, met les pied dans l'eau aussi.
On monte, on descend.
On monte, on descend.
On monte, on descend.

Vers le 10ème , mes tiraillements aux mollets vont refaire leur apparition. Prudent, je lève le pied pour repasser à un ryhme proche de 5'30 au kilo. Olivier me rattrappe et me dépasse. Moi, je joue la sécurité.

Ce petit break dans l'effort va m'être très bénéfique. Je récupère bien et mes mollets eux aussi arrêtent de se plaindre.
Du coup, au 14ème, naturellement, je reprends du rythme, rejoins Olivier, le passe et file à un bon train.

Tout ira bien jusqu' à la ligne finale.

Je coupe le chrono à... 1h33', incroyable TF
Certes, je suis bien fatigué mais pas explosé.
Et ça, ça fait du bien au moral.
Une serviette nous est remise en récompense de nos efforts.
Je retrouve Thierry. Nous ne trainerons pas trop car il fait encore bien froid sur ce parking balayé par un petit vent toujours glacial.

A 4 semaines du maraton de Nantes, je retrouve un peu de couleur.
Je vais essayer de faire beaucoup d'endurance durant cette période pour essayer de rattraper ces fameux kilomètres qui me manquent et tenir la distance même si l'objectif est de le courir lentement en prévision de Prague.


PS : le résultat officiel : 1h33'38" - 120ème / 212 (16ème V2 / 33).

LienSite AtlantisportLien
Page 12 - Article N°295
jack le 24/03/2013 à 20:16
Les jambes reviennent et le moral avec ... c'est tout bon pour la suite GH
Bonne continuation à toi JC pour tes futures échéances à venir. WK
bobosse44 le 26/03/2013 à 23:21
Oui, bien sympa ce petit trail de reprise. Ma cheville a tenu et pour moi, l'objectif est atteint. Content de t'avoir revu et je te dis à dans 4 semaines pour nos 1ers marathons de l'année.

Récits compétitions
Idx N°33718/03/2013 à 15:31 - Semi de la Brière : un peu trop tôt
Partager
imprimer
Deux ans déjà que je n'avais pas couru un semi ST
Et, pour une reprise, même si j'avais élu un parcours sans dénivelé, je dois dire que je n'étais pas prêt mais alors pas prêt du tout.

J'avais promis à mes amis d'OVS d'y participer cette année : l'année dernière, une contracture m'avait obligé à annuler ma participation quelques jours seulement avant notre rendez-vous CH

Ben ,cette année, c'est une bonne grippe qui a entravé ma préparation.
Avec seulement une semaine de reprise très (trop) laborieuse car j'étais hyper fatigué et une semaine de repos, je me suis présenté au semi-marathon de la Brière sans illusion avec juste l'espoir de ne pas trop en baver.
J'avais au préalable récupéré mon dossard (le N°467) vendredi midi au magasin Sobhi Sport de Nantes.
Départ de la troupe OVS (Laurent, Pierre, Emmanuel, Frédérique, Sabrina, Karine, Sandrine, Jeanne-Marie) à 8h15. Une petite heure de route pour rejoindre Saint André-des-Eaux, de gros nuages noirs et nous affrontions notre première averse du jour.
Quelques petits degrés seulement et un vent puissant pour renforcer l'impression de froid, la météo ne s'annonçait pas tendre avec nous.
Et elle ne l'a pas été.

Un petit quart d'heure d'échauffement seulement avant de rejoindre la foule des 1 400 coureurs insrits à cette 19èmeédition.
A 10h15, le départ a donc été donné.
Mon objectif, essayer de limiter la casse, pas de blessure et tenir un petit 12 km/h : au pire, de ne pas dépasser 1h50.
Les premières sensations ne sont pas bonnes.
Malgrè un départ raisonnable et une petite montée en 'puissance' pour dépasser les 12 km/h, les muscles restent durs, j'ai l'impression de forcer en permanence.
Une première averse, le vent de face sur la deuxième moitié de la boucle : je suis à la peine.

A mi-parcours, c'est le déluge. Alors que j'aborde la fin de la première boucle, en un peu plus de 47 minutes, le vent se déchaine, la pluie devient torrentielle et, cerise sur le gâteau, nous essuyons notre première averse de grêle DD
La suivante sera un peu plus légère mais quand même... je n'avais pas besoin de ça.

Le deuxième tour ne sera pas bien brillant. J'ai de grosses raideurs dans les mollets. Trop peur de la blessure, je décide de lever le pied de manière significative... pas glop pour le moral.
Je redescend à un petit 11 km/h. Mes mollets apprécient, pas moi.
Encore une petite averse pour le fun et se profile l'arrivée... vent de face!

Je pique un petit sprint pour la forme, juste histoire de griller quelques concurrents et de finir sur une note positive.
Je bloque le chrono à 1h44'05".
Objectif atteint, dans la douleur, mais atteint.
Je retrouve mon groupe qui a bien couru puisque plusieurs ont battu leur record perso.
Moi, aussi, j'ai battu mon record perso avec ce plus mauvais temps jamais réalisé sur un semi CR
Je noyerai mon chagrin dans la bière....

Trop tôt, c'est ce que je me dis. Il m'aurait fallu une ou deux semaines de plus pour bien récupérer.
Tournons la page.
Samedi prochain ce sera le trail Atlantisport, 18 kms : là encore, il faudra que je me fasse une raison.
Même si je serai content d'être dans le peloton avec mon pote Thierry, je n'aurai pas les moyens de faire une 'belle' course.
Il faudra que je fasse gaffe à ne pas me blesser car ce parcours est exigeant et, dans un mois, il faudra que j'ai récupéré un minimum d'endurance pour boucler le marathon de Nantes.
Je ne suis pas très serein sur ce coup là!
Vraiment laborieux ce début d'année 2013 BE

LienSite de l'ESCO 44Lien
Page 12 - Article N°294
Frédérique le 25/03/2013 à 17:23
Un beau semi plat
Une belle course et un belle after SM
l'année prochaine je ne ferais pas celui d'Orvault la semaine d'avant!
sabrina le 27/03/2013 à 14:56
tres beau moments ce semi l 'année je le refait pour la troisieme fois et je viserai moins de deux heures cette fois ci merci pour ce beau resumé

News
Idx N°33507/03/2013 à 07:42 - Nantes, Prague, Clisson : 2013 est lancée!
Partager
imprimer
Un peu laborieux ce début 2013, il faut bien l'avouer.
Pas en grande forme, quelques soucis par-ci, par-là et j'ai laissé filer les semaines.
Il m'aura fallu une bonne grippe et l'annulation du trail nocturne du Landreau - que j'attendais avec impatience - pour me secouer un peu et retrouver la motivation.
Tout a commencé avant-hier...

Semi-marathon de la Brière le 17 mars, celui-là était au programme : faute de préparation correcte, je le ferai en sortie longue et en résistance modérée.
Le trail Atlantisport (18 kms) le dimanche suivant, c'est juste pour compenser et refaire un gros fractionné sur mes terres d'entrainement.
Il n'était pas prévu mais j'ai vraiment besoin de retrouver les joies du peloton, les sensations de la compétition, les copains, la tchatche...

Et finalement, touta mal tourné hier...

Le HELLFEST, notre incontournable, avec mon fils Gaël le 22 juin : ça, pour le moral c'est tip-top. En point d'orgue de la journée, ZZ Top et KISS RK

Une année sans marathon, pas question EL

CLM annonçe un beau rendez-vous pour l'édition 2013 du marathon de Nantes et son nouveau parcours entièrement urbain. Je me suis laissé tenter pour le plaisir de retrouver mes copains CLM.
Et d'un... pour le 21 avril GH

Et puis, cette année mi-mai, Isabelle et moi fêterons nos 20 ans.
Ca aussi, ça méritait un petit voyage en amoureux.
Tombe bien, grand weekend pour l'Ascension et, le 15mai, le marathon de Prague.
Inscrit hier soir. Reste plus que lalogistique à mettre en musique.

Quelquefois, une bonne maladie, ça requinque TF
Page 12 - Article N°293
bobosse44 le 17/03/2013 à 22:27
De bonnes résolutions finalement. Je vais donc avoir le plaisir de te retrouver sur le Trail d'Atlantis et sur le marathon de Nantes : Yesss !
A bientôt amigo !

News
Idx N°33422/02/2013 à 07:40 - Trail du Vignoble : à la maison...
Partager
imprimer
Moi qui me faisait une joie de participer à mon deuxième trail en nocturne, je suis très déçu CH

Une méchante grippe ne me lache plus depuis 5 jours maintenant.
Fièvre, fatigue et courbatures, encore trop présentes ce matin, ne me laissent aucun espoir pour demain.

Bon, il va falloir passer à l'objectif suivant, le semi de St-André-des-Eaux (auquel j'avais renoncé l'année dernière sur blessure).
Ma prépa a d'ores et déjà un peu de plomb dans l'aile.
En espérant que je vais rapidement pouvoir rechausser mes running...

Page 12 - Article N°292
jack le 24/02/2013 à 19:18
Pas de JC hier soir, je comprends mieux maintenant ! la grippe, elle en a fait des victimes cette année ... Bon rétablissement à toi et les beaux jours vont arriver. WK
Pour ma part, c'est guère mieux en ce moment DD La nocturne avec de mauvaises sensations et un mollet qui m'a encore lâché dans la seconde partie. J'ai dû déclarer forfait pour le 20 de ce matin. Médecin et écho pour voir le mal ces prochains jours.
Bye bye JC et soignes toi bien !
URéponse de fondjede le 25/02/2013 à 16:36
Aïe, j'ai mal pour toi. J'espère que le mal n'est pas trop profond et que nous pourrons rapidement nous retrouver - en bon état - sur une prochaine course.
En ce moment, je teste les courbatures aux mollets sans avoir couru le moindre kilomètre depuis une semaine... c'est pas terrible WK


Récits compétitions
Idx N°33317/02/2013 à 18:40 - 10 Km Orvault Praudière : rude reprise...
Partager
imprimer
C'est reparti pour cette année 2013.
Et quelle reprise.
Moi qui ne suis pas fan de 10 km, j'ai été servi.

Porté par le groupe OVS, je m'étais poutant laissé tenter, une semaine seulement avant le trail nocture du Landreau : 20 bornes dans le vignoble de nuit, une première.
Première participation également à cette course orvaltaise.

Pas chaud ce matin au rendez-vous vers la médiathèque de Saint-Herblain : 2°C pas plus et un petit vent bien glacial CF
Même chose arrivé à Orvault : toujours cette petite brise froide qui fait regretter d'être sorti de chez soi.

Retrait des dossards (le N°54 pour Bibi) et moi, Frédérique (notre chauffeur), Laure et Pierre allons retrouver le reste du goupe OVS pour un petit échauffement fort utile.
Pas trop dur quand même de se mettre en short et maillot manches courtes car le soleil a fini par pointer son nez, sans vraiment réchauffer l'atmosphère mais ses rayons sont toujours bons pour le moral après des semaines et des semaines de pluie.

Pour cette première course de l'année, sans aucune préparation spécifique, sans connaitre le parcours, je ne visais pas une grosse perf. Juste reprendre goût - le mieux possible - à la compétition après plusieurs mois d'abstinence.
Départ à 10h30 : parti trop vite sur les deux premiers kilos bouclés à 15 kmh/ de moyenne, je vais vite comprendre ma douleur TG

Dans le 3ème kilo, une descente assez abrupte précède une interminable côte en plusieurs palliers complétée par une série de faux plats usants pour le moral et les jambes. Il faudra la refaire 2 autres fois, et là, les cuisses en feu, j'ai bien compris que ça allait être dur.

Et ça l'a été. J'ai fait ce que j'ai pu pour récupérer dans les parties en descente. Mais, sans aucune portion plate, je n'ai fait que souffler pour mieux en baver quand le dénivellé devenait positif.
En manque de puissance, je n'arrivais plus à me booster dans les côtes.
J'ai quand même bien apprécié que Mohamed soit venu nous encourager : quand on en bave, tout est bon pour avancer.
Je garderai en tête un objectif de 45 minutes mais il s'effilochera à chaque montée.

Il aura vraiment fallu que je m'arrache sur le dernier kilo pour rester sous la barre des 45 minutes car je n'en pouvais plus : 44'59" au final BN
Classement pas encore paru.

Au débriefing avec les copains, unanimité : belle course, beaucoup de satisfaction pour tous au vu d'un parcours vraiment difficile.

Volià, c'est reparti pour cette année.
Pas de pluie annoncé pour semaine à venir, de quoi assécher les chemins et les rendre plus praticables pour samedi soir.
Va pas faire chaud...


18/02 : résultats très généreux puisque j'écope d'un temps de 43'49" et de la 158ème place au scratch (sur 398 classés) : 18ème V2 / 80
BN

LienLe site des 10 Km d'Orvault PraudièreLien
Page 12 - Article N°291
jack le 17/02/2013 à 19:51
Pour te rassurer JC la nocturne de samedi s'annonce "RUDE" TG

Les chemins du vignoble sont gorgés d'eau et le soleil de cette semaine ne suffira pas ! EL

15km pdt tes 2 1ers kilos mais tu volais ... tes ailes, tu en auras besoin samedi soir pour éviter de t'engluer TG

Bonne récupération à toi et à samedi
WK
URéponse de fondjede le 18/02/2013 à 18:46
Bad news, ce soir, j'ai la crève... j'ai fait un petit décrassage quand même pour conjurer le sort. Grosse fatigue.
On verra l'évolution dans la semaine... SD


Musique
Idx N°33204/02/2013 à 10:02 - HELLFEST 2012 : dernières vidéos Fait marquant N°332
Partager
imprimer
Hier, j'ai profité d'un moment de répit pour boucler mon retard en production vidéo.

Avant d'envisager le Hellfest 2013 (ZZ TOP, KISS, ...), il me fallait absolument boucler l'édition de l'année dernière.

Les voilà enfin, ces deux dernières vidéos du Hellfest 2012 : celles que j'annonçais depuis des mois et des mois...
Je vous livre l'intégrale soit près de 49 minutes de son et d'images... RK







LienLe site du HellfestLien
Page 12 - Article N°290