Fondjede
Petit blog d'un coureur ordinaire
France01/10/2017Trail Mauves en VertLe premier relais de 24 kms pour moi
Hongrie15/10/2017Marathon de BudapestLe numéro 50 sur ma liste
France26/11/2017Marathon de La Rochelle51 x 42,195
Vendredi 22 Septembre 2017Bas de page
  418 article(s)
Rétrospectives
Idx N°7131/12/2006 à 17:27 - 193 !
Partager
imprimer
... c'est le nombre de fois où j'ai chaussé mes running en 2006. Mieux qu'un record - c'est vrai que les années précédentes je ne dépassais que rarement les 150 sorties annuelles - c'est le refflet d'une année trés riche en satisfactions sportives, un camouflet à cette année 2005 parsemée de déboires en tous genres.
Autre record, le nombre de courses : 11 cette année contre 5 à 6 pas plus les autres saisons.
Seul, en relais ou en couple, sur route, chemins et prairies, autant de bons voire trés, trés bons moments, de bons voire trés bons résultats :
  • 10 Km, la distance que je n'appréciais pas trop jusque là, sur laquelle je me suis aligné 3 fois (St-Sébastien-s/Loire, Nantes, St-Herblain) pour terminer à chaque fois en dessous des 41' avec un record en 39'34' en mai ! (10 km de Nantes)

  • Le semi, ma distance préférée : 3 belles courses encore et deux résultats en moins de 1h30' (St-André des Eaux et Orvault) plus un temps canon sur Auray-vannes.

  • Ekiden, une première pour moi et tous ceux qui étaient du voyage à St-Nazaire : le bon côté de la CàP avec cette course ultra conviviale.

  • Courir en couple, encore une première en mai, avec Marienbaz : Elle & Lui, une autre façon de se faire plaisir à deux... baskets aux pieds ;)
  • Marathon : je me suis exporté à deux reprises cette année pour mon plus grand bonheur et, même si les records n'étaient pas au rendez-vous, j'ai réalisé mes deux meilleures performances sur la distance à l'étranger. Mon attrait pour les voyages sans cesse aiguisé par chaque nouvelle expérience : Madrid m'a donné envie de Dublin... de Rome... de San Francisco... trop bien !
  • Enfin, j'ai terminé mon odyssée en décembre vraiment réconcilié avec le cross. Oubliée la blessure pour ma première participation, à La Chapelle-s/Erdre, j'ai vraiment pris du plaisir à chausser les pointes et courir dans la boue.

2006, une année riche en échanges, en rencontres et en amitié : pas facile de citer tout le monde mais j'aimerai citer Christophe, LeJoc, Symphorien rencontrés à Dublin avec qui je souhaite garder plus qu'un simple contact, Charlie (rencontré sur Auray-Vannes) venu de Rennes partager quelques foulées à mes côtés, sans oublier les 'fidèles', les amis de longue de date, ceux de mon club avec qui je passe tant de temps à tchatcher hiver comme été, Evy, Luc, Renaud, Patrick, JC mon double,... j'en oublie, c'est pas juste... et tous ceux qui m'écrivent par mail ou dans mon livre d'or, laissent un commentaire ici ou là. Merci à tous, c'est vous qui me donnez envie d'en faire un peu plus sur ce site ou ailleurs !

2006, avec 40 articles, c'est aussi la première vraie grande année pour ce blog. J'ai essayé de vous faire partager tout ce qui à marqué mon cheminement sportif au fil des jours : petits riens, grandes joies, courses, préparatifs et rencontres. Une autre belle satisfaction pour moi car cet 'outil' m'a permis de dialoguer avec beaucoup, d'en rencontrer certains, peut-être de donner envie à d'autres. Je continuerai donc en 2007 :)

J'ai donc achevé cette année par une dernière sortie de 1h28' dans la campagne herblinoise ce matin avec en tête mon premier entraînement de 2007... sûrement demain, 1er jour de l'année, plus motivé que jamais,... avec en tête mes deux projets phare : Rome et San Francisco... et tout ce que je m'attache à partager avec vous sur chaque page de ce site.


Bonne année et tous mes voeux sportifs, familiaux et personnels à tous ceux et toutes celles qui liront ces quelques lignes.


Page 37 - Article N°53
rinox le 03/01/2007 à 09:34
Excellente année à toi et tous ceux qui te sont chers avec de belles aventures sportives, bien sûr. Pour San Francisco, je pourrai peut-être avoir quelques tuyaux pour préparer ton voyage, je t'expliquerai. Peut-être à Dimanche prochain à Bouaye pour bien démarrer l'année autour d'un vin chaud !

Récits compétitions
Idx N°6910/12/2006 à 17:20 - Cross de l'Erdre
Partager
imprimer
Aprés une semaine marquée par la tempête, le soleil était de retour sur la région ce dimanche. Matinée un peu fraîche certes mais idéal au vu des derniers jours.
Accompagné de Michel, Olivier, André et Bertrand (tous coureurs de l'UFCPH), direction La Chapelle-s/Erdre pour le cross international de l'Erdre, ma première course depuis Dublin.
Pas au top de ma forme pour mon deuxième cross et encore en tête la blessure au mollet lors de mon premier essai sur ce type de course (Cross de la Gournerie en janvier 2005).
Un peu à la bourre, bilan, pas le temps de faire un long échauffement. Le temps de visser mes pointes de 12mm car le terrain est gras faut-il le souligner.
Le temps d'échanger quelques mots avec Charlie (CLM), un rennais sympa de passage à Nantes, déjà rencontré sur Auray-Vannes, avec qui j'avais déjà fait une petite sortie tranquille mercredi soir.
Boum, c'est parti ! Le peloton des vétérans s'élance. 400, 500 participants ? Ce qui est sur, c'est que ça bouchonne un peu mais tant mieux car ça me permet de ne pas partir trop vite.
Avec le soleil, une température idéale et un terrain gras mais pas trop boueux quand même, tout est réuni pour 4 tours d'une belle course. Super car les spectateurs peuvent se déplacer et suivre facilement les coureurs. Donc, belle ambiance.
Un cross, c'est pas une course sur route, pas de balises kilométriques donc pas de point de repère pour caler son rythme.
Je vais trop vite et à la fin de la deuxième boucle, je sens que la fin va être terrible. Les relances, les petites buttes, les parties glissantes s'enchaînent et marquent les organismes, le mien surtout.
Je gère comme je peux le troisième tour car je fatigue et je pense au dernier qu'il faudra boucler.
Finalement, ce quatrième ne sera qu'une formalité, je retrouve du rythme et termine aussi vite que possible.
Je franchis la ligne totalement explosé, les poumons au bord des lèvres et les jambes en feu mais plutôt satisfait.
36'58" pour ces 8525m (4'20" au Km soit 13,8 Km/h), trés honorable pour cette reprise post marathonienne qui sera sûrement ma dernière course de l'année.
Réconcilié avec le cross ? trois fois oui, je ressortirai mes pointes en 2007, c'est sur !
Petite dérive musicale : amateur de Jean-Louis Aubert, je suis allé à son concert donné Jeudi dernier dans le nouveau Zénith de Nantes à St-Herblain (à la maison ou presque) : du pur bonheur dans cette salle à l'acoustique parfaite. Juste pour faire un clin d'oeil à Renaud, que j'ai rencontré là-bas et avec qui je partage désormais une autre passion que la course à pied.

LienSite de l'ACCLien
Page 37 - Article N°52
rinox le 11/12/2006 à 10:40
Bonjour jean-Claude !
Merci pour ton clin d'oeil concernant le Zénith, j'en garderai un très bon souvenir (la génération Téléphone était bien représentée). Jean-Louis, on l'aime et il nous le rend bien !
Content également que tu aies renoué avec bonheur avec les joies du Cross. Je serai à Guéméné le week-end prochain puis aux départementaux à Bouaye en début d'année......
A bientôt.

Vidéos
Idx N°6829/11/2006 à 22:05 - Dublin : 2ème vidéo
Partager
imprimer
Aprés la vidéo amateur réalisée avec talent par ma tendre moitié, j'ai reçu la vidéo officielle.
Celle où je franchis la ligne d'arrivée... aprés une fin de course idéale.
De quoi faire vivre ce bon souvenir encore longtemps.
LienCharger cette vidéo (7,9 Mo)Lien
Page 37 - Article N°51

Physique et entraînements
Idx N°6727/11/2006 à 21:59 - Vélo, boulot, sac à dos
Partager
imprimer
Une première aujourd'hui.
Aprés une semaine où le boulot et les pluies battantes ne m'ont pas donnés l'occasion d'user mes baskets et à deux semaines de mon premier cross de la saison, j'avais trés envie de quitter mon rythme de récup post marathonienne et reprendre un rythme un peu plus motivant.
La léthargie, c'est bien mais faut pas que ça dure trop longtemps.
Ce matin donc, départ en vélo pour le parking relais puis un peu de tramway pour aller au boulot, tout ce qu'il faut dans le sac à dos.
Et ce soir, retour à la maison en petites foulées par les bords de Loire. 56 minutes plus tard, je retrouvais mon vélo au parking pour terminer mon périple du jour et boucler la boucle.
Finalement, cette nouvelle formule m'a fait du bien et va pouvoir me permettre de caser quelques entraînements supplémentaires lorsque mon agenda ne me permettra pas de consacrer beaucoup de temps à la CàP.
Fort satisfait de cette formule, j'en tenterai peut-être même une nouvelle demain matin, si la pluie annoncée n'est pas trop dense : vélo, boulot en courant (j'ai de quoi prendre un douche sur place) et retour en tram puis vélo le soir.
Page 37 - Article N°50

Marathon
Idx N°6608/11/2006 à 21:59 - Dublin : le récit enfin ! Fait marquant N°66
Partager
imprimer
Dur et long labeur de trois jours !
Mais voilà, c'est prêt.
Je viens à l'instant de mettre en ligne le récit de mon aventure dublinoise.
Vous y trouverez également des albums photos sur le marathon et notre séjour touristique (agrémentés de plein de commentaires... instructifs pour certains) et, toute première, une vidéo pour vous faire partager l'ambiance de cette superbe épreuve (deux formats selon la vitesse de votre connexion au web).
En espérant vous donner plaisir à revivre avec moi ce grand moment.

Hier soir, j'ai rechaussé les baskets pour la première fois depuis le marathon : une sortie d'une heure avec mon club. Même si j'ai laissé le groupe pour réduire la distance, c'était un peu trop long et trop rapide. Demain, je fais plus court et plus lent. Récup avant tout !!
LienDublin : récit, photos et vidéosLien
Page 37 - Article N°49
le double le 15/11/2006 à 16:43
Je suppose que la photo a été prise dans le premier semi.
regarde bien les autres se servent de leurs 2 jambes.
le premier semi tu l'as fait sur une jambe et le 2ème avec les 2.
Il est fort ce JC. Je n'appliquerai pas cette méthode pour FLORENCE, bien que cela pourrai éviter les crampes à la jambe droite.
Bravo JC, 3h20 à ROME
moniqueC le 24/11/2006 à 11:06
Bravo pour ce magnifique récit qui me donne vraiment l'envie de le faire l'an prochain. Pour moi c'était Berlin cette année et c'était super, les allemands sont également très chaleureux
Merci aussi pour les détails concernant l'organisation de ton voyage et séjour, cela m'aidera beaucoup
Salutations sportives d'une ch'ti

Marathon
Idx N°6501/11/2006 à 09:45 - Dublin : resultats officiels
Partager
imprimer
Les resultats issus du site du marathon:
Rang : 1181eme sur 8142 classes (199eme dans ma categorie)
Km 10 : 57'44"
Semi : 1h55'09"
Final : 3h34'35"
Pour vous faire patienter... photos et recit et peut-etre une petite video...

Encore 4 jours de tourisme : soleil au rendez-vous malgres un temps frais et un peu venteux.
Superbe region. Du boulot en perspective...

Page 38 - Article N°48
salut J C

comme je t envie tu en as d ela chance j'espère ^tre capable de fair eun marathon en 2007 mais c est pas gagné déjà ma saison de crosse est finie avant d avoir commencé au programme du kiné j ai hâte de découvrir les photos et ton récit amitiés Luc ky trottine

Marathon
Idx N°6430/10/2006 à 21:40 - Dublin : what a marathon !
Partager
imprimer
Fin de journee finie dans un pub : pour la tradition.
Un temps superbe pour ce marathon : environ 14 degres, un soleil a peine voile mais par contre pas mal de vent.
Le parcours fait partie des plus beaux que j'aie jamais courus ; le city center, Phoenix Parc et plein de quartiers superbes traverses.
Cote ambiance, vraiment super : a peine moins qu'a Londres. Beaucoup de "go France", "well done" et autres "great job!". Les dublinois sont vraiment chaleureux.
Cote course, une grande satisfaction et beaucoup de plaisir sur ce marathon.
Pourtant le depart a ete laborieux. Mes jambes ne voulaient pas se mettre en route et j'ai boucle mon premier semi en... 1h55' , pas croyable, je n'avancais pas.
Ce n'est qu'a partir du 17eme mile que je me suis senti bien et que j'ai vraiment mis le paquet. Je n'ai jamais fait une telle fin de marathon, malgres un fort vent de face, je termine en 3h34'34".
J'aurai meme le temps de m'arreter faire la bise a ma troupe reunie dans le 26eme mile.
Voila, j'en ai assez dit.
Maintenant, il faudra attendre mon retour et le recit accompagne des photos.
Demain commencent les vraies vacances. YES, triple YES !!!
PS : vous l'aurez remarque, depuis hier, clavier QWERTY oblige, j'ai pas d'accent a vous proposer, snif !
Page 38 - Article N°47
le double le 02/11/2006 à 10:19
que veux tu, j'ai pris plus de 2kilos.
tu l'as ressenti quand j'étais sur tes épaules pour t'encourager.
Le deuxième semi, j'étais à coté de toi pour te tencourager.
Bravo JC, vivement ROME

Marathon
Idx N°6329/10/2006 à 21:01 - Dublin : J-1
Partager
imprimer
Un petit message de l'auberge Jacobs Inn ou nous sommes arrives cette nuit (1 heure de decalage + 1 heure pour le passage a l'heure d'hiver). Vol impeccable avec RyanAir + liaison taxi pour le city center.
Au programme aujourd'hui :
  • Petite ballade pour trouver de quoi se faire un vrai petit dejeuner car tres leger a l'auberge
  • retrait de mon dossard (9909 faut-il vous le rappeller) et un petit plat de pates
  • Un peu de repos a l'hotel
  • un bon restau avec... des pates pour finir la soiree

Maintenant, retour dans notre room pour preparer mes affaires pour demain.
Aujourd'hui, le temps etait plutot ensoleille mais les nuages sont arrives en fin d'apres-midi. Temperature assez douce, l'ideal si c'est pareil demain.
A suivre...
Page 38 - Article N°46

Marathon
Idx N°6227/10/2006 à 22:23 - Dublin : fin d'une prépa
Partager
imprimer
Ce matin, dernier petit footing de 40 minutes pour boucler ma dixième préparation marathon.
Demain, c'est le jour des préparatifs et du départ.
Dimanche, repos et retrait de mon dossard (N°9909).
Lundi (bank holiday) à 9h00, la délivrance et le moment de vérité que j'attends avec impatience.
J'ai fait le plein d'encouragements, eu mon JC fétiche au téléphone, bref, maintenant, il faut y aller !
Mais pourquoi toujours autant de doutes dans mon esprit ???

En attendant le récit et les photos, ce blog sera mon trait d'union avec vous tous qui suivez mes péripéties.
Page 38 - Article N°45
mumue le 29/10/2006 à 19:56
Salut JC,
Ne doute pas . . . vas-y, ne réfléchis pas, 3 h 15, je suis certaine que c'est gagné, pour Dublin
Bonne nuit de repos et tous mes encouragements pour le départ (et la course, bien sûr)


Physique et entraînements
Idx N°6118/10/2006 à 22:36 - Test à l'effort
Partager
imprimer
Aujourd'hui, 16h30, mon premier rendez-vous chez un cardiologue pour faire un test à l'effort. Mon médecin ne me voyant pas rajeunir et continuer à courir le monde, voulait l'avis d'un spécialiste.
Eh bien, c'est fait !
Aprés la petite enquête de routine (non, je ne fume pas, non, je n'ai jamais eu de malaise en course ni après, non je n'ai pas d'asthme, non, papa et maman n'ont jamais eu de problème de ce côté là, etc.) me voilà grimpé sur un vélo avec tout plein d'électrodes partout dans le dos et sur le thorax, un appareil pour la prise de tension sur le bras gauche. Vas-y Fonfon, pédale !
"Vous avez un bon rythme, c'est bien, continuez" première indication positive.
Ca a duré un bon moment, avec une résistance de plus en plus marquée et de grosses gouttes de sueur qui perlaient partout sur mon corps d'athlète.
"Encore trente secondes accélérez", là j'ai les cuisses en feu et c'est pas trente secondes que j'ai encore pédalé en accélérant mais plusieurs minutes !!
Bref, le bilan est plus que positif. Pour reprendre les propos du cardilogue : "C'est excellent, pas de problème pour le marathon et ce n'est pas la peine de revenir me voir de si tôt."
Super, je vais pouvoir continuer à étancher ma soif de kilomètres et d'horizons nouveaux ! J'espère que vous n'allez pas vous en plaindre !

LienSite du club des cardiologues du sportLien
Page 38 - Article N°44
Le double le 23/10/2006 à 13:50
J'avais un espoir que le cardiologue dise "surtout je vous conseille de ne pas aller trop vite sur marathon, n'allez pas sous les 4 heures"
C'est pas encore le prochain que l'on courra ensemble.
Mais tu n'auras aucune excuse de ne pas exploser ton record.